AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Stormwind (Pv avec Gabriel Gray et Alexander Stevens)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Stormwind (Pv avec Gabriel Gray et Alexander Stevens)   Dim 22 Avr - 23:09

Ce monde était détestable et il le restera toujours. Comment pouvait-on laisser en liberté quelqu'un comme Sylar ? Le retrouver me semblait bien, le neutraliser encore mieux. Disparu de la une des journaux ? Jamais, pas quelqu'un comme lui surtout après ce qu'il m'avait fait. La vengeance, j'allais lui faire payer très cher et je n'avais qu'une chose à faire : aller le voir, l'affronter. Je n'allais pas m'y rendre seul. Alex sera avec moi et il m'attendait directement là-bas. Alors, je venais chez Sylar en volant. J'étais prêt à l'affronter. J'étais le meilleur et je devais le rester. Il avait voulu prendre ma vie et moi, j'allais lui prendre la sienne. Je relevais un sacré défi. J'arrivais finalement chez Sylar. Une vie de famille tranquille ? Je me marrais car une personne comme lui ne se rangeait jamais et je comptais bien lui prouver que j'avais raison. Je ne voyais pas Alex. Sylar aurait fait quelque chose déjà à Alex ? Je devais le tuer de suite. Je devais rentrer dans la maison. Je prenais la poignée et je me rendais compte que c'était ouvert. Je voyais une petite vie bien tranquille. Je voyais des tableaux, un salon bien constitué. On dirait chez moi. C'était un copieur. Ah, je le détestais. Et là, je voyais un garçon, un jeune garçon. J'étais intimidé mais finalement je m'avançais. Je lui faisais signe de venir. Il s'approchait de moi et je le tenais fortement lorsque j'apercevais Sylar qui arrivait près de moi.

Nathan : Bonjour Sylar, cela faisait longtemps ! Tu bouges d'un poil et je te jure qu'il va y passer. Tu as détruit ma vie, tu as détruit ce que j'aimais le plus, tu m'as étudié à fond maintenant, c'est à moi de me venger. Tu vas voir ta vie en train de se briser et tu comprendras mieux ce que j'ai ressenti. On va voir réellement si tu es resté le même ou non. Je sais une chose : un monstre restera toujours un monstre. Je te hais Sylar, je te hais !!!!!!!!!

J'avais la possibilité de tuer l'enfant, d'en finir au plus vite. Il était temps que je raye Sylar une bonne fois pour toute. J'allais le détruire comme il m'avait détruit ou bien comme ce que l'on m'avait fait avant. J'allais faire en sorte que tout le monde comprenne qu'il ne fallait pas s'en prendre à moi.

Nathan : Tu as peur hein ? Tu ne sais pas ce que je vais faire ? Alors, cela fait quoi d'avoir quelqu'un de déterminé devant soi ? Regarde ce que tu m'as fait, regarde ce que je suis devenu par ta faute !! Tu seras neutralisé comme prévu. J'aurais le dernier mot, cette fois.

J'attendais de voir une réaction de Sylar alors que je voyais sur le côté qu'Alex était présent et allait m'aider dans cette tâche. J'allais gagner cette fois. Je le neutraliserais, c'était certain.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Stormwind (Pv avec Gabriel Gray et Alexander Stevens)   Lun 23 Avr - 15:42

    Spoiler:
     

    J’étais en train de bricoler dans la chambre de Noah alors que lui était entrain de regarder les dessins animés à la télévision, et j’avais pris soin de lui donner un bol de céréales pour le goûter. Sachant que nous avions emmenagé dans cette maison il y avait peu temps, j’avais pas mal de choses à revoir niveau structure et décoration. Sa chambre était toute simple, sans aucun vrai signe distinctif. Il m’avait toujours dit qu’il voulait une chambre Spiderman et Dieu sait combien un enfant peut aimer sa chambre lorsqu’elle lui convient. J’avais donc acheté un papier peint blanc, où figurait le héros du dessin-animé, dans diverses positions, ainsi que plusieurs babioles. Le papier n’était pas encore posé, j’avais simplement retiré l’ancien. Une grande semaine de travail était envisagée pour tout refaire. Tout l’attirail du parfait bricoleur était donc à portée de main, posé sur le sol, près de moi.

    Tout à coup, alors que je m’apprêtais à commencer, je vis Noah se lever et se diriger vers l’entrée. Qu’avait-il à y faire, sachant que personne n’avait sonné ? Cela m’intriguait. Posant le rouleau de papier peint à terre, je sortis de la pièce pour aller voir. Là, ce fut le choc. Nathan était là, en chair et en os, à l’intérieur de mon domicile. Et il était accompagné d’un jeune homme, blond. Le Président détenait mon fils entre ses mains et il n’avait pas l’air de vouloir le lâcher. Celui-ci pensait sûrement pouvoir s’en servir comme appat… Je le regardais, alors qu’il ne savait pas ce qui était entrain de se passer, et je le rassurai :

    « N’aie pas peur Noah, c’est un vieil ami, il ne te fera pas de mal. Nous avons juste quelques problèmes à régler… »

    Nathan était devenu complètement fou. Je ne le reconnaissais plus, depuis la dernière fois. Sa seule détermination était la haine, il ne faisait que suivre le chemin le plus obscur… Je ne voulais pas que Noah soit inclus dans cette histoire, car entre ses mains, il était en danger. Oui, en danger… Je n’allais tout de même pas lui dire ça.. Je voulais avant tout le rassurer. Mais il fallait que je fasse quelque chose. Jetant un simple regard en direction de son coéquipier, j’arrivai derrière lui en quelques centièmes de secondes. Je n’avais qu’une chose à faire, le menacer à mon tour. Mon bras droit se transforma alors en tentacule, et je l’entourai autour du cou de son ami. Puis, je relevai la tête, pour analyser sa réaction. Evidemment, j’avais prévu une quelconque riposte du jeune blond. C’était un mutant, tout comme nous tous, un télépathe. Je ne pouvais pas prendre le risque de me faire manipuler psychologiquement. Donc, j’utilisai le pouvoir de Charlotte, que j’avais auparavant copié, annulant toutes ses capacités.

    « Relâche mon fils immédiatement, Nathan ! Il n’a rien à voir là-dedans, ce n’est qu’un enfant ! Oserais-tu vraiment t’en prendre à lui ? Toi aussi tu en as, n’est-ce-pas ?! »

    C’était moi qu’il voulait, et non pas mon fils. Je pouvais pas le sacrifier pour mes crimes. Je lui adressai alors un petit sourire pour qu’il ait confiance en moi, et je continuai.

    « Si tu acceptes de le laisser partir, alors je ferais de même avec ton ami. C’est quitte ou double. »

    Il était tellement dérangé psychologiquement que je m’attendais à tout. Je me préparai donc à riposter, au cas où.






Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Stormwind (Pv avec Gabriel Gray et Alexander Stevens)   Lun 23 Avr - 17:00

Spoiler:
 

Nathan et moi étions partis pour le futur et je savais ce qu'il allait se passer. Je savais tout ce qui pouvait suivre dès que l'on aura passer cette porte. J'ai rêver de ça il y a quelques jours et c'est également pour ça que j'ai accompagné Nathan, je ne voulais pas qu'il fasse l'irréparable, je ne veus pas qu'il fasse quelque chose qu'il regrettera toute sa vie. Quand nous sommes arrivé Nathan a pris le petit menaçant Sylar de le tué. Je n'étais pas dacord mais avant que je ne dise quoique ce soit Sylar était derière moi. Je me suis défendu exactement comme dans mon rêve à une chose près. Si j'avais vraiment fait comme dans mon rêve le fils de Sylar serait deja mort à l'heure qu'il est.

-Gabriel t'es pas obliger de stoper mes pouvoirs et pas non plus besoin de menaçer Nathan. Toi Nathan lâche le petit. Noah c'est ça? Va avec ton père.

Nathan me regardais bizarrement et ne voulait pas laisser l'enfant partir. J'ai du forcer et un peu bousculer Nathan pour qu'il le lache. Nathan et Sylar se posait des questions sur le fait que je savais ou sur mes actes. Je ne veus pas que ça se passe comme dans mon rêve, je ne veus pas que le monde devienne comme j'ai pu le voir.

-Gabriel je me présente, Alexander Stevens. Un ami de Nathan. Nathan je suis venu avec toi pour t'empecher de faire l'irréparable, j'ai vu ce qu'il allait ce passer si tu avais tué Noah. Il n'est plus le même, ce n'est pas le Sylar que tu as connus et qui t'as tout pris. A quoi ça sert de tout lui prendre, de le faire exploser de rage. Tant de personnes on deja souffert tu vas pas en faire souffrir d'autres.

Je posa ma main sur l'épaule de Nathan qui semblait tout de même enerver. Je ne sais pas comment il va réagir mais nous allons le savoir tôt ou tard. Je regardais Gabriel.

-Il ne fera rien à vôtre fils vous avez ma parole.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Stormwind (Pv avec Gabriel Gray et Alexander Stevens)   Ven 4 Mai - 23:02

Je ne rêvais que d'une seule chose : pouvoir anéantir Sylar à tout jamais, pouvoir le neutraliser afin qu'il ne fasse plus de mal à d'autres personnes et qu'il ne détruise toute une vie comme la mienne par exemple et celle de ma famille. J'avais l'occasion de le faire souffrir, de lui montrer à quel point qu'il ne fallait pas me défier. Sylar semblait vouloir rassurer le petit. J'assistais à quelque chose de vraiment surprenant mais au fond, je savais que Sylar restait toujours ce monstre. Seulement, Sylar se vengeait et se dirigeait tout droit vers Alex pour le menacer. De plus, je me sentais bien vulnérable. Je ne sentais plus cette forte colère qui pouvait me faire comprendre que la lévitation n'était plus à ma portée. Alex était à sa merci et moi, j'avais l'enfant. Il m'ordonnait de le relâcher. Il n'avait rien à voir là-dedans car ce n'était qu'un enfant. Il me demandait si j'allais réllement m'en prendre à lui et osait me demander si j'en avais. Il avait un sacré culot. Il me souriait. Serait-il devenu gentil ? Non, c'était impossible. Si j'acceptais de laisser partir l'enfant, il laissait Alex partir. Seulement, il s'était défendu. J'étais plutôt ravi. Il précisait même à Sylar qu'il n'était pas obligé de stopper ses pouvoirs et non plus de me menacer. Seulement, ce que je n'appréciais, c'était qu'il me demandait de lâcher le petit. Il ordonnait au petit d'aller avec son père. Il était hors de question que je le laisse faire. J'insistais en le regardant. Seulement, il ne m'écoutait pas. Le fils repartait avec son père. Ce monstre ne méritait pas de vivre heureux. Il devait souffrir. Ce qui par contre me mettait le plus en colère, c'était qu'Alex se présentait. Il serait venu avec moi pour m'empêcher de commettre l'irréparable. Oh, mais je n'aimais plus que l'on me donnait d'ordres. Je ne le supportais plus. Il aurait vu ce qu'il se serait passé si j'avais tué le fils de Sylar. Il essayait même de me convaincre que ce n'était plus le même, celui qui avait volé ma vie. Il me demandait à quoi cela allait me servir de tout lui prendre, de le faire exploser de rage. Pour lui, tant de personnes avaient souffert et il ne fallait pas en faire souffrir d'autres par ma faute. Non, mais je rêvais. Je le regardais de plus en plus en colère. Il posait sa main sur mon épaule. J'étais fou de rage. Il promettait même que je ne ferais rien ? C'était mal me connaître. J'allais montrer de quoi j'étais capable. Je regardais Alex et j'avais un grand sourire. Je mettais ma main sur la sienne et je la tordais afin de lui faire comprendre que je n'étais pas d'accord avec lui.

Nathan : Défendre Sylar ? Le monde à l'envers ! Commettre l'irréparable mais je rêve !! C'est lui le monstre et c'est moi que l'on demande d'arrêter ma démarce ! Il a détruit ma vie toute entière et je devrais le laisser tranquille ! Il restera toujours le tueur qu'il était. Qu'est-ce qu'il a essayé de faire avec moi ? Me tuer et prendre ma place ! Ma femme, il s'en est pris à ma femme et là, il a un fils mais hors de question que je laisse faire. Il va payer pour ses crimes. Ce que j'apprécie Sylar, c'est que tu essayes de jouer aux psy avec moi mais cela ne marchera jamais surtout avec toi. Tu vois ce que tu as fait de moi ! Tu vois ce que je suis devenu par ta faute ! Tu mérites de payer, que je t'enterre pour tous tes meurtres et pour les crimes que tu as commis aux miens. Tu ne t'es pas gêné pour t'en prendre aux Petrelli !

Je sortais mon arme à feu de ma taille et la pointait en direction du fils de Sylar.

Nathan : La folie est quelque chose de si merveilleux et là, au moins, tout le monde saura qui tu es vraiment Sylar. Alex se rendra compte toujours que tu es resté le même.

L'arme était chargée et surtout prête à tirer. L'enfant était en ligne de mire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Stormwind (Pv avec Gabriel Gray et Alexander Stevens)   Ven 11 Mai - 20:13

Pourquoi tout cela ce passe vraiment ? Mon pouvoir est bien certe mais ce ne sont que des probabilité. J'ai vu cet enfant mourir des mains de Nathan, j'ai vu Sylar exploser. Toute la population morte par sa faute. Je ne voulais pas qu'une telle chose se passe, je voulais intervenir donc je suis partis avec Nathan. Mes rêves avaient changer depuis, je me voyais moi. Le dernier flash que j'ai eu je me suis vu par terre, avec plein de sang. Au début je n'ai pas réelement compris mais je sais maintenant ce qui m'attend pour stoper Nathan. Ce n'est pas ça qui va m'arreter oh non ce n'est pas ça, il en faut bien plus.

Je méttais en travers de Nathan, il voulait que je l'aide mais la je ne fais que agraver les choses. Je ne veus pas que cet enfant meurt. Je cru pendant deux secondes que Nathan allait arreter mais il me torda la main. Il venait de me la casser. Cette douleur me fis tomber par terre. Il parlait a Sylar et je revu des flash beaucoup moin precis. Une arme,du sang, cet enfant au sol. Il allait se faire tué. Nathan allait le tué! Non ça ne se passera pas comme ça, pas temps que je serais en vie. Je pris mon courage a deux mains et je fis tomber Nathan, je me suis mis sur lui et lui ai donner deux coups de poings dans le visage. Il saignait, je lui pris son arme et l'a donner a Sylar.

-Fais sortir ton fils mais toi reviens apres. Ton fils ne doit pas mourir comme dans mon rêve, il doit vivre ! Je te promet qu'il ne touchera pas a ton fils temps que je serais la.


Nathan semblait assomé donc je me suis lever et je me suis diriger vers Sylar. Je lui fis un petit sourire avant d'éssayer de remettre ma main completement deboité. J'ai crier mais cette douleur était rapide. Nathan commencait a se relever. Je pris l'arme des mains de Sylar et visa Nathan, non pas pour lui tiré dessus mais pour lui faire peur en quelque sortes.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Stormwind (Pv avec Gabriel Gray et Alexander Stevens)   Jeu 17 Mai - 11:14

    Je ne pouvais accepter cela. Nathan me tenait un long discours sur les crimes que j’avais commis, et sur le mal que je lui avais fait autrefois, mais j’avais changé. Je n’étais plus ce psychopathe, ce monstre assoiffé de pouvoir. J’avais beau le lui faire comprendre, il n’en démordait pas. Pour lui, j’étais resté le même, et je le resterais jusqu’au bout. Il ne pouvait voir le changement. Ou plutôt, il ne le voulait pas. Tout ce que Nathan souhaitait, c’était pouvoir se défouler sur quelqu’un, en l’occurrence moi et ma famille, pour se venger. Mais.. De quoi pouvait-il se plaindre maintenant ? Certes, j’étais parvenu à le tuer, quelques années auparavant. Cependant, il avait pu revenir en ce monde, comme avant. Et, aucun membre de sa famille n’avait été tué par ma faute, à l’exception d’Arthur, qui avait gagné ma confiance et qui, au final, m’avait trahi si simplement. Son ami, qui l’accompagnait, semblait lui être quelqu’un de plus raisonnable, de bon. Pour preuve, il tentait de me rassurer et s’opposait même à Nathan.

    Soudain, après que son discours soit terminé, Nathan sortit un pistolet de sa veste, et le pointa directement en direction de Noah. Je savais très bien que l’arme était chargée et qu’il n’hésiterait pas à tirer, si c’était pour se venger. Mais quelque chose m’interloqua. D’un seul coup, son ami vint le pousser à terre pour l’empêcher de commettre l’irréparable. Il lui retira l’arme des mains et me la donna un court instant, le temps qu’il puisse se relever. Puis, il m’ordonna de faire fuir mon fils. Je pris alors Noah dans mes bras et lui adressais quelques murmures pour le rassurer.

    « Noah, cours. Va dans ta chambre et enferme-toi à l’intérieur. »

    Il ne perdit donc pas de temps, et courut en direction de l’escalier qui menait au premier étage. Moi, je regardais Nathan qui était toujours à terre. Son ami le visait avec l’arme à feu. La situation venait de se retourner contre lui, si rapidement… Je tournai alors la tête vers le jeune homme et je le désarmais de loin, envoyant le pistolet valser quelques mètres plus loin.

    « Je ne veux pas que l’on se serve de cette arme. Nous sommes des hommes civilisés n’est-ce-pas ? Donc nous pouvons nous entendre avec les mots, et non par la violence. Je ne veux pas qu’un corps innocent gise sur le sol de ma demeure. »

    Je relevais Nathan par télékinésie et je le collais contre le mur, le maintenant quelque peu pour ne pas qu’il fasse un acte mauvais.

    « Nathan, je sais que tu m’en veux, que ta seule ambition est de te venger de moi. Mais, ne peux-tu pas tout simplement oublier ce qui s’est passé ? Oublier la personne que j’étais autrefois ? Selon toi, est-ce que Sylar se comporterait comme tel avec un enfant ? Ferait-il tout ce qui est en son pouvoir pour le protéger de notre monde ? Et pour finir, empêcherait-il le meurtre ? Réfléchis d’abord à ces questions, et on verra si tu es toujours aussi déterminé. »




Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Stormwind (Pv avec Gabriel Gray et Alexander Stevens)   Jeu 21 Juin - 13:49

J'allais tirer, j'allais tout faire pour montrer à ce monde que Sylar était toujours resté le même. Ce monstre avait détruit ma vie, mon existence toute entière. Je devais lui faire payer ses mauvaises actions et permettre à ce monde de vivre enfin sereinement, que je vive enfin sereinement. Je ne rêverais que de ça. Seulement Alex me faisait tomber et me mettait deux coups de poings au visage. Je saignais. J'étais sonné et il avait pris mon arme pour le donner à mon meilleur ennemi. Je détestais ça. J'étais bien sonné et lorsque je me reprenais en main, Alex avait l'arme en main et il la pointait vers moi. J'étais en plein cauchemar.

Nathan : Je rêve ! Tu oses pointer cette arme sur moi ? Je rigole totalement. On est là pour lui ! On est là pour ce monstre, celui qui nous a fait vivre un enfer et c'est moi le fautif ? Tu te trompes d'ennemi.

Seulement, Alex n'avait pas eu le temps de s'en servir car Sylar lui prenait des mains. Il disait qu'il ne voulait pas que l'on se serve de cette arme. Il aimait bien montrer qu'il avait changer mais je savais que c'était faux. Il disait que l'on était des hommes civilisés. Il le demandait. Je me trouvais dans la 4ème dimension. Pour lui, on pouvait s'entendre avec des mots et non par la violence. Je rêvais ? Il se comportait comme s'il était président. Je devrais crier au scandale alors qu'il avait tenté de me piquer le job et avait fait souffrir ma femme. Je devais lui faire payer ça. Il ne voulait pas qu'un corps innocent gise sur le sol de sa demeure. Il me relevait par télékinésie et j'étais collé contre le mur. Je n'arrivais pas à bouger. Il savait que je lui en voulais, que ma seule ambition était de me venger de lui. Il me demandait si je ne pouvais pas oublier ce qui s'était passé, d'oublier la personne qu'il était autrefois. Il me demandait même si Sylar se comporterait comme tel avec un enfant. Ce monstre était capable de tout. Il demandait s'il ferait n'importe quoi pour le protéger de ce monde et est-ce qu'il empêcherait le meurtre. Je devais réfléchir mais c'était tout réfléchi. Je devais le neutraliser et tuer l'enfant, pour éviter le moindre danger.

Nathan : Tu crois que je vais arrêter de te détester alors que tu m'as détruit ? Je te hais ! Je te hais de tout mon être et je ne rêve que d'une seule chose : te voir souffrir comme j'ai souffert. Sylar ferait tout pour me duper. La dernière fois, tu m'as manipulé comme une marionnette pour me tuer, tu es capable de tout. Alors, je te tuerais sans hésiter. Il est temps enfin que tu passes dans l'autre monde. Maintenant, tu n'as qu'à essayer de me tuer.

Je faisais ce qu'il fallait pour utiliser mon don. Je devais utiliser la lévitation pour l'éloigner, trouver l'enfant. Mais je n'y arrivais pas. Combien de temps, cela durait ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Stormwind (Pv avec Gabriel Gray et Alexander Stevens)   Ven 22 Juin - 21:25

Je ne pouvais laisser une telle chose se passer, ça ne devait pas arriver. Nathan est un homme perdu qui a tout perdu et je peus comprendre son envie de le tuer mais jamais ça ne changera les choses et jamais il ne sera content car il en voudra toujours plus, il voudra aller plus loin et même la dans cette maison, il est aller trop loin. Je dois l'arreter, il ne doit pas cometre cet acte surtout sur un enfant qui n'a rien fait qui n'a rien demander. J'avais mis Nathan a terre pour qu'il comprenne bien que j'étais la pour le proteger de lui même et pour proteger Sylar. Malgré ses erreurs il a le droit à une seconde chance.


-Je veus simplement te proteger de toi rien d'autre, tu allais tuer cet enfant qui n'a rien fait, qui n'a rien demander. Tu voudrais que je lève une arme sur Claire, sur Simon, sur Michael ? Non donc arrête tout ça et réfléchit bien à ce que tu compte faire mais en tout cas jamais tu ne touchera à cet enfant et à Sylar. Tu peus me frapper mille fois si tu en as envie mais jamais tu ne lèvera la main sur cet enfant. Compris ?!

Sylar m'avait pris des mains l'arme et je comprend très bien qu'il ne veut pas de mort dans sa maison. Je n'aurais jamais tiré sur Nathan mais je vous l'intimider avec l'arme. J'aime Nathan comme un frère mais il va trop loin cette fois si.

-Arrête de te plaindre Nathan, on dirait que ta cinq ans. Tu te plaint tout le temps, que tu as perdu la femme de ta vie, que tu ne connais pas ton fils. Mais bon sang dehors il y a des personnes que t'as traqué, que t'a tué, eux ils survivent avec le peu qu'ils on. Certains se révolte tu des personnes pour combler le vide. Tu te crois différent de nous, tu te crois juste mais tu as tord sur toute la ligne. Si tu arrêtais de te voir tout le temps et de regarder le monde tu verrais toute la douleur qu'il y a, tu verrais le monde souffrir plus que toi !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Stormwind (Pv avec Gabriel Gray et Alexander Stevens)   Ven 6 Juil - 16:23

Si quelqu'un pensait pouvoir m'arrêter, ce n'était pas possible, car j'étais déterminé, plus que déterminé à me venger, à faire de Sylar finalement, un monstre tout innocent que j'aurais un malin plaisir à jeter dans une cage pour le torturer. Mais ce que j'aimerais et que je tenterais de réaliser, c'était de le faire souffrir comme il m'avait fait souffrir. Prendre ma femme était la goutte d'eau. Il disait qu'il voulait simplement me protéger de moi-même et rien d'autre. J'allais tuer cet enfant qui n'avait rien fait et rien demandé. Mais il était comme Sylar, il était le fruit de ce monstre. Il me demandait si je voulais qu'il lève une arme sur Claire, Simon ou Michael. Bien sûr que non, mais moi, contrairement à celui en fasse, je n'étais pas un monstre, juste une personne tentant de protéger un monde de la destruction. Je devais selon lui, arrêter tout ça et réfléchir à ce que je comptais faire mais d'après mon ami, je ne toucherais jamais à cet enfant et à Sylar. Je pouvais le frapper un millier de fois selon mes envies mais je ne toucherais pas à cet enfant. Mais j'y arriverais, peu importe ce que l'on peut me dire.

Nathan : Tu veux rire ? Ne pas toucher Sylar ? Il a tué des personnes, des personnes qui étaient importantes pour ce monde. Il s'en est pris à ma famille, à mes amis et à moi tout particulièrement. Il m'a détesté et tu comptes le laisser vivre alors qu'il ne cherchait qu'à me tuer ? Tu veux rire. Son enfant deviendra comme lui et on doit éliminer toute menace. Tu ne toucherais pas aux cheveux de mes enfants, car tu sais au fond de toi qu'il n'est pas comme Sylar juste en face de nous. Ce n'est pas Gabriel Gray, c'est Sylar, un meurtrier. Tes menaces concernant sa famille ne serviront à rien avec moi. C'est terminé pour eux.

Sylar pacifiste ? Je devrais rire, je devrais sérieusement rire, car franchement, il ne l'était pas. Alex pensait m'avoir avec cette arme, me dissuader mais pour une fois, je pouvais remercier Sylar. Il me tenait mais Alex me disait que je devais arrêter de me plaindre car on dirait que j'avais cinq ans. Il était en train de faire monter ma colère et c'était ce qu'il fallait pour augmenter ma puissance. Il me disait que je me plaignais tout le temps, le fait que j'avais perdu la femme de ma vie, que je ne connaissais pas mon fils. Il essayait de me faire comprendre qu'il y avait des personnes que j'avais traquées, que j'avais tuées, et ils survivaient avec le peu qu'ils avaient. Certains se révoltaient, tuaient des personnes pour combler le vide. C'était mon procès, je sentais que c'était le cas. Il me disait que je me croyais différent d'eux alors que ce n'était pas le cas, juste mais que j'avais tort sur toute la ligne. Si je m'arrêtais selon lui de me voir tout le temps et de regarder le monde, je verrais toute la douleur qu'il y avait, je verrais le monde souffrir plus que moi. Cela suffisait, je voyais mon pouvoir se mettre en route. J'allais faire un carnage. Je l'utilisais, faisant léviter Alex et je l'envoyais à terre avec violence. Je voyais une batte de baseball sur la table car son fils y jouait, je la faisais léviter et frappais Sylar de toute mes forces. J'atterrissais à terre et je lévitais sur moi-même pour éviter une lourde chute. Je profitais de l'occasion pour prendre l'arme des mains de Sylar. Je regardais Alex.

Nathan : Ce monde souffre ? Mais si ce monde souffrait, il ne m'aurait pas tout pris ! Ils méritent tous de souffrir comme moi, j'ai souffert et pour cela, je vais me venger, de vous tous pour avoir voulu me détruire, pour avoir voulu détruire ma famille, pour avoir fait de moi ce que je suis aujourd'hui. J'ai perdu beaucoup et Megan me permettait de tenir, seulement, on me l'a prise. Elle était la seule capable de me faire tenir. Aujourd'hui, tout est terminé. Le monde souffre ? Mais ce n'est que sa juste punition face à ce que j'ai vécu.

Je prenais l'arme et je me dirigeais vers le garçon. Sans aucun état d'âme, je le tuais. Je ne pleurais pas, je ne me sentais pas sale mais au contraire, très fier de moi. Je voyais Sylar en train de s'énerver et finalement, il lançait son attaque. Je le savais. Il était toujours rester ce monstre. Mais au lieu de ça, j'étais en train de payer, mon action, car la mort allait atteindre toute la ville et même au-delà. Je partais vers mon destin, venger de ce monstre et le ciel allait m'accueillir en héros.

Fin.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Stormwind (Pv avec Gabriel Gray et Alexander Stevens)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Stormwind (Pv avec Gabriel Gray et Alexander Stevens)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Acceptation du partenariat avec D.Gray-Man Insanity
» Loann C. Gray | Sean O'Pry
» Tome 3 : Je suis l'enfer; Episode 4 : Un confortable mensonge (Gabriel)
» Infiltration navale [Gray + Juvia]
» Gros Mek avec CFK et Krameur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Toute Bonne Chose A Une Fin :: Les Archives Du RPG-