AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 put your hands into the fire {samuel}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
I. Blue Andrews
Enjoy The Silence
avatar

Date d'inscription : 18/12/2011
Messages : 338

Capacité(s) : pyrokinésie

Camp : neutre

Feuille de personnage
Activité RP: un en cours
Mode RP: I'm freeeeeee
Tes Relations:
MessageSujet: put your hands into the fire {samuel}   Mar 20 Déc - 19:41

    Il était assez tard, je ne savais pas l'heure exactement, mais au vu de l'étendue de la nuit, il devait être plus de minuit. Mes pas résonnaient silencieusement dans une des nombreuses rues qui peuplaient cette chère Big Apple. Le silence était de maître, peut être trop même. Mains dans les poches de ma veste, j'étais pensive, tant de choses se bousculaient dans ma tête. Une insomnie m'avait poussée à quitter mon lit si douillet pour m'aventurer dans une ruelle. J'aimais l'effet apaisant qu'avait la nuit sur moi. Elle aidait à me détendre comme une douce drogue. Soudain, un bruit me fit légèrement sursauter, je tournais le regard à gauche et à droite et vis plus loin un homme qui me suivait. Je me mis à marcher un peu plus vite, tentant de semer l'individu mais celui-ci réussit à écourter la distance qui avait entre nous. Il me prit par le bras, me demandant où j'allais à cette heure de la nuit. Mon coeur rata un battement, mais je fis mine de rien. Je me détachais de l'homme, le toisant de haut en bas.

    - Je suis pressée on m'attend, à la prochaine peut être, lançais-je d'un ton sec avant de m'éloigner un peu plus.

    Il me rattrapa à nouveau, je le poussais cette fois, un peu plus violemment. Je sentis alors cette drôle de sensation en moi, comme si un feu brûlait mes entrailles. L'individu me regarda avec un air horrifié et pris la fuite. Je regardais mes mains qui scintillaient étrangement dans l'obscurité. Au creux de mes paumes, des petits flammes jaillissaient. Je tremblais, reculant vivement. Je ne m'inquiétais pas de ce que pourrait dire cet homme, j'avais senti la désagréable odeur de l'alcool autour de lui, il se réveillerait sûrement avec un affreux mal de tête le lendemain et rirait de sa propre "hallucination". Ce qui m'inquiétait actuellement, c'était les dégâts que je pouvais causer. Je savais maitriser mon pouvoir en général, mais lorsque les émotions s'en mêlaient, j'avais énormément de mal. La rage et la douleur étaient deux de mes faiblesses, la première était à cause de cet homme qui m'avait dérangée en pleine pensée et la deuxième à cause de mauvais souvenirs et rêves récurrents. Je me mis alors à courir, désespérée, sentant les flammes grandir. Au détour d'une ruelle, j'allais me cacher dans le fond, essayant de respirer calmement, mais bientôt, mes mains étaient en feu.

    - Mais pourquoi ça ne marche pas bordel ! m'écriais-je vainement, secouant mes mains avec la folle idée que peut être, elles s'éteindraient.

    Des bruits de pas m'interrompirent, je me retournais et vis une ombre au loin qui semblait se rapprocher de mon emplacement de fortune. Je me cachais du mieux que je pus dans l'ombre, observant attentivement l'individu qui se dirigeait vers moi...

_________________

    for once, i'm just human.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Samuel Langster
Light Of The Assassin
avatar

Date d'inscription : 17/05/2011
Messages : 11778

Capacité(s) : Pyrokinésie Avancée et Lumière de Guérison/Bouclier (autoguérison et guérison d'autrui)

Camp : Neutres/Hybrides

Feuille de personnage
Activité RP: 20 sujets en cours
Mode RP: On, mais bon...j'en ai quand même 20 x)
Tes Relations:
MessageSujet: Re: put your hands into the fire {samuel}   Mer 21 Déc - 16:53

Le silence s’était emparé de la profondeur de la nuit, et enfermait ma marche dans un sentiment de peur, cette peur de ne pas être seul. Habituellement, quand je sortais, je ne l’étais jamais. Il y avait toujours une chose qui dérangeait la solitude et cette chose demeurait rarement bénéfique. La plupart du temps, il s’agissait d’un danger, quelque chose qui m’obligeait le plus souvent à courir, et qui me faisait comprendre pourquoi le commun des mortels n’aimait pas vraiment se retrouver seul en pleine nuit.

Un bruit douteux atterrissait dans mes oreilles, comme une branche qui craquait. Quelqu’un venait vers moi, je le sentais, et je devais être prudent. Dans ce but, j’ouvris ma main, et fis jaillir une flamme, prête à être lancée sur quiconque souhaitant me faire du mal.


- Peu importe qui tu es, sors de ta cachette et montre-toi ! Je sais que tu es là.

« Et oui, je suis encore là Samuel. Je t’ai manqué j’espère ? »

- Recommence pas à parler dans mon esprit car ça va me gonfler très vite.

« J’ai pu tout t’avouer sur Nathan, et cela ne te plait pas ? Tu me déçois beaucoup. »

- Je sais où tu es.

Je lançais mon feu derrière un buisson, et touchais quelqu’un. Je savais que c’était lui. Il était toujours en vie, même depuis cette histoire dans le manoir. C’était impensable. Je l’avais juste en face de moi. Il m’observait, alors que je venais de mettre le feu à un buisson, et également de le blesser.

« Bien joué. La prochaine fois peut-être… »

Il s’évanouissait dans la nature, comme à chaque fois depuis ce jour où il avait joué avec les peurs et les souffrances les plus secrètes de n’importe qui se trouvant dans le manoir. J’étais encore déçu, car il s’enfuyait sans cesse, dès que je tentais de venger les autres, mais également de me venger par la même occasion. Il fuyait la mort, aussi rapidement qu’il pouvait venir me voir.

- La prochaine fois, je t’aurai. disais-je encore une fois, et j’en avais réellement assez d’avoir à répéter cette phrase, surtout en vain.

Une fois certain d’être de nouveau seul, je fermais les yeux et me concentrais sur le feu généré sur le buisson, car il fallait que je l’éteigne. Au bout de quelques secondes, l’incendie prit fin, et laissait se dégager une profonde odeur de fumée.

Mais, je n’étais pas si seul que cela, loin de là. La preuve, j’entendis les paroles d’une femme :


- Mais pourquoi ça ne marche pas bordel !

Le ton ressemblait à l’innocence de la bienfaisance, quelqu’un qui méritait d’être aidé, et je n’allais pas mettre cette parole en sourdine. Je commençais à marcher, cherchant la source de cette parole, et je la trouvais. Je vis au loin celle qui avait crié. Elle s’était cachée.

- J’ai entendu ce que vous avez dit, et je sais que vous êtes encore là. Vous n’avez pas besoin de vous cacher. Je peux vous aider.

L’odeur que je percevais ressemblait à celle des flammes que je pouvais générer. Il était possible que cette personne soit comme moi, et qu’elle ait du mal à les éteindre, enfin quelque chose comme ça.

- Même pour ces flammes je peux vous aider.

Je me concentrais sur ces flammes, comme pour le buisson. J’essayais de les éteindre, afin de libérer cette personne, ce qui se fit quelques instants plus tard.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
I. Blue Andrews
Enjoy The Silence
avatar

Date d'inscription : 18/12/2011
Messages : 338

Capacité(s) : pyrokinésie

Camp : neutre

Feuille de personnage
Activité RP: un en cours
Mode RP: I'm freeeeeee
Tes Relations:
MessageSujet: Re: put your hands into the fire {samuel}   Dim 25 Déc - 22:31

    J'attendais, j'attendais que cet homme s'en aille. Je n'avais pas peur non, mais quelqu'un qui vous voyait avec les mains en feu...Ça pouvait poser des questions. Pourtant, la réaction de l'inconnu fut très différente de celle à laquelle je m'attendais: il voulait m'aider. Comment lui expliquer qu'un peu d'eau n'arrangerait pas mes choses ? Je me cachais un peu plus, espérant qu'il finirait par partir.

    - Même pour ces flammes je peux vous aider.

    Je haussais un sourcil et baissais les yeux et vit avec stupéfaction que les flammes avaient disparus. Ma peau était redevenue nette, sans trace de rougeur ou de brûlure. Je restais quelques instants à admirer ce "miracle" avant de finalement sortir de l'ombre, mains toujours devant moi, n'arrivant toujours pas à croire que cet homme avait pu me délivrer de ça en un seul claquement de doigt...

    - Co...Comment avezvous... ? balbutiais-je, complètement perdue par ce qui venait de se produire.

    Je rabaissais mes mains, je devais paraître un peu idiote avec cet air ahuri et les paumes de mes mains devant mon visage. Je prenais le temps d'observer mon "sauveur" qui était face à moi. Il était comme n'importe quel humain qui peuplait cette planète, rien de bien exceptionnel en soi. Pourtant, il venait d'éteindre mes flammes, chose que je n'arrivais à faire qu'après quelques heures, même quelques jours. Aucun remerciement ne franchit la barrière de mes lèvres, une sale habitude, j'avais du mal à faire confiance aux autres et à remercier lorsque l'on me venait en aide, cela veut dire presque jamais. Je repris l'air renfrogné que j'avais habituellement, croisant les bras, fixant de mes yeux perçants l'homme face à moi.

    - Qui êtes-vous ?

    Pour moi, il était presque invraisemblable qu'une autre personne aie des "dons" comme moi. J'avais toujours eu cette impression d'être seule au "monde"...Et si finalement ce n'était pas le cas ?



_________________

    for once, i'm just human.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Samuel Langster
Light Of The Assassin
avatar

Date d'inscription : 17/05/2011
Messages : 11778

Capacité(s) : Pyrokinésie Avancée et Lumière de Guérison/Bouclier (autoguérison et guérison d'autrui)

Camp : Neutres/Hybrides

Feuille de personnage
Activité RP: 20 sujets en cours
Mode RP: On, mais bon...j'en ai quand même 20 x)
Tes Relations:
MessageSujet: Re: put your hands into the fire {samuel}   Lun 26 Déc - 22:09

Un état de panique…en elle surgissait une sorte d’état de panique…

Cet état me rappelait mon passé, cette peur qui envahissait mon esprit dès que les flammes prenaient place à l’intérieur de mes mains. Je ne maitrisais pas leur présence, et c’était ce qui m’effrayait au départ. J’avais peur, et ce sentiment accentuait la puissance des flammes, ainsi que leur capacité à rester présentes et provoquer de plus en plus de dégâts.

Je n’avais été capable de maitriser mon pouvoir qu’après des mois et des mois d’entrainement. Son amélioration fut plus flagrante après les années. Pour cela, je pouvais uniquement remercier mes années d’entrainement, pour maitriser la science des armes, et également mon pouvoir par la même occasion. Ces dures années m’ont endurci, mais aussi rendu plus puissant au niveau de mon pouvoir. Jamais je ne serais capable de vouloir revenir en arrière, alors que ces années ont été bénéfiques pour moi. Elles m’avaient aidé à mieux comprendre qui j‘étais, et également à mieux me contrôler. Si je n’avais pas vécu ces années d’entrainement forcées, je ne serais probablement plus en vie aujourd’hui.

Avec le temps, j’avais pu comprendre comment éteindre ces flammes, et j’avais utilisé cette capacité pour aider cette inconnue, qui n’avait pas l’air de s’en sortir avec son pouvoir. Il s’agissait d’un état que je comprenais parfaitement, alors je n’allais pas la laisser ainsi alors que je pouvais l’aider. C’était contre mes principes, et jamais je ne les trahissais, jamais.

L’inconnue sortit enfin de l’ombre, et vint devant moi, avec un air surpris que je ne pouvais absolument pas critiquer. Elle avait l’air également perdue, ce qui était légitime après ce qui s’était passé.


- Je peux comprendre que vous soyez perdue, surtout après ce qui s’est passé. J’ai été également comme ça, à mes débuts, ne maitrisant pas mon pouvoir et ayant même peur qu’il fasse des dégâts autour de lui.

*c’est étrange de revoir une représentation de soi-même, dans un état du passé, juste en face…*

- Je suis quelqu’un capable de vous comprendre, et également de savoir ce que le fait d’avoir un don tel que celui-ci peut être. J’ai le même don que vous.

J’ouvrais ma main droite, et les flammes commençaient à jaillir en sa paume. C’était pour montrer à cette inconnue que je maitrisais également le feu.

- Je contrôle également le feu, tout comme vous.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
I. Blue Andrews
Enjoy The Silence
avatar

Date d'inscription : 18/12/2011
Messages : 338

Capacité(s) : pyrokinésie

Camp : neutre

Feuille de personnage
Activité RP: un en cours
Mode RP: I'm freeeeeee
Tes Relations:
MessageSujet: Re: put your hands into the fire {samuel}   Jeu 5 Jan - 18:38

    - Je peux comprendre que vous soyez perdue, surtout après ce qui s’est passé. J’ai été également comme ça, à mes débuts, ne maitrisant pas mon pouvoir et ayant même peur qu’il fasse des dégâts autour de lui.

    Donc il était comme moi. J'essayais de ne pas me montrer surprise, mais c'était assez difficile au vu de la situation. Il allait m'aider, m'aider à savoir contrôler mon pouvoir que j'avais jusque là plus considéré comme une malédiction qu'une bénédiction. La curiosité me piqua, je voulais savoir quel était son pouvoir...Celui de contrôler ceux des autres ? Ca expliquerait qu'il est réussi à me sauver la mise ? Où était-ce un pur hasard ? Il ne me fallut pas longtemps pour connaître la réponse, l'inconnu affirma qu'il avait le même don que moi. J'arquais un sourcil et quelques instants plus tard, des flammes jaillirent de sa paume. Un "oh" de surprise s'échappait de mes lèvres, tandis que j'observais les petites flammes qui dansaient au creux de sa main.

    - Je contrôle également le feu, tout comme vous.

    Je levais mes yeux vers l'homme. J'avais tellement de questions à lui poser que je ne savais pas par où commencer. Ce n'était pas dans mes habitudes d'être si silencieuse, j'étais une personne vive qui avait toujours quelque chose à dire, mais là...Je me mordis légèrement la lèvre inférieure, reculant de quelques pas.

    - C'est impossible...Je rêve...J'hallucine...Oui c'est ça j'hallucine...

    Comme pour me donner raison, je fermais et rouvrais les yeux, mais la même scène était toujours devant moi, celle de l'individu avec ses flammes en main. J'affichais un air résigné.

    - Okay euh...Donc vous aussi vous euh...Contrôlez le feu...Enfin je veux dire...Sans problème ? Vous y arrivez vraiment sans problème ?

    C'était peur être la question la plus importante pour moi, mais quelque chose me troublait tout de même...J'étais du genre méfiante. Comment savoir si tout ce qu'il me disait était vrai ? Etait il vraiment sincère ou essayait il de se servir de moi ?

    - Je ne sais pas si je peux vous faire confiance, finissais-je par marmonner.

    Mon gros problème était de faire confiance à quelqu'un, ça ne m'était jamais arrivée jusqu'à présent. Alors, lorsqu'il disait qu'il pouvait m'aider...Je ne pouvais m'empêcher de douter.

_________________

    for once, i'm just human.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Samuel Langster
Light Of The Assassin
avatar

Date d'inscription : 17/05/2011
Messages : 11778

Capacité(s) : Pyrokinésie Avancée et Lumière de Guérison/Bouclier (autoguérison et guérison d'autrui)

Camp : Neutres/Hybrides

Feuille de personnage
Activité RP: 20 sujets en cours
Mode RP: On, mais bon...j'en ai quand même 20 x)
Tes Relations:
MessageSujet: Re: put your hands into the fire {samuel}   Sam 7 Jan - 22:37

Certains souvenirs de mon passé me frappaient, comme s‘ils s‘étaient déroulés la veille, ou même juste avant ma rencontre hasardeuse avec cette jeune femme. Je me revoyais, jeune et surtout très seul, forcé de me prendre personnellement en charge pour continuer de vivre, et surtout d‘apprendre à combattre. Ce long temps d‘exil fut la clé de ma double maitrise : les armes, et le feu, ce premier pouvoir que j‘avais pu acquérir. Je m‘en étais chargé seul, par manque de choix, et surtout parce que je ne possédais plus personne pour m’aider. Le seul qui aurait pu me conseiller comme il le fallait aurait pu être mon père, mais il n’était plus là. Mon « destin » s‘était accéléré depuis son décès, faisant de ma vie un enfer particulier, entre torture, souffrance, et une faible pincée de bonheur, bien trop faible. Autrefois, j‘étais ainsi, un masque sans émotion, ne pensant qu‘à apprendre le combat et à me défendre seul, et c‘était ce qui m‘avait aidé à comprendre comment me servir de mon pouvoir de feu, mais aussi des armes. Je pouvais combattre avec ou sans pouvoir grâce à tout ce que j‘avais pu subir dans ma vie. Grâce à cela, je pouvais me rendre utile, sauver des vies, aider des personnes innocentes, et rechercher ce bonheur que j‘avais tant de fois perdu. Aujourd‘hui, je l‘avais trouvé ce bonheur. Je m‘étais posé dans une vie qui me convenait, même si je connaissais toujours des moments bien trop compliqués, où le sang pouvait même couler, mais j‘aimais cette vie. Seul le temps avait pu m‘aider, et j‘avais l‘impression de me revoir au début lorsque j‘observais cette jeune femme. C‘était comme si je faisais face à mon propre passé, en la personne de quelqu‘un d‘autre. Penser de cette manière était quelque chose d‘étrange, mais cela me traversait l‘esprit…je n‘y pouvais rien.

À priori, cette jeune femme ne croyait pas vraiment en ce don que je lui montrais, chose que je comprenais encore en regard à mon passé. Quand elle retrouva les pieds sur terre, je fermais ma main pour éteindre cette flamme. Nous étions deux personnes à contrôler le feu, à deux niveaux différents, mais nous étions pareils. Il était rare de faire ce type de rencontre surtout par le biais du hasard. J‘arrivais encore à peine à le croire.

À ce que je pouvais percevoir d‘elle, elle n‘avait pas l‘air méchante, loin de là. Elle avait l‘air d‘avoir besoin d‘aide. Elle n‘était donc pas une de ces personnes que je devais fuir. Cela me changeait…enfin…


- Je contrôle moi aussi le feu, depuis un moment déjà. Avec le temps, j’ai compris comment ce pouvoir fonctionnait, et donc à éteindre des flammes quand j’en vois. C‘est le temps qui m‘a aidé à maitriser ce don.

Elle se méfiait de moi, mais comment lui en vouloir. Dans sa position, j’aurais été du même avis qu’elle. J’aurais eu peur de tomber face à quelqu’un de méchant, ne cherchant qu’à se servir de moi pour obtenir quelque chose ou bien qui cherchait à me tuer… Oui j’étais gâté par la douleur, un peu trop pour ne jamais cesser d’en parler.

Petit conseil d’ami : ne vivez pas ma vie à ma place…ce n’est pas une bonne idée. Comment lui prouver que j’étais quelqu’un de confiance ?


- Honnêtement, si j’étais quelqu’un de foncièrement mauvais, je ne me serais pas arrêté pour dire que je peux vous aider. Je peux éventuellement vous aider à trouver le calme qui m’a aidé à maitriser mon don, mais c’est uniquement si vous le souhaitez. Je ne suis pas du genre à forcer la volonté de qui que ce soit. Si vous souhaitez que je vous aide, je le ferai, mais si vous ne le souhaitez pas, je respecterai votre choix.

*croyez-moi…*

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
I. Blue Andrews
Enjoy The Silence
avatar

Date d'inscription : 18/12/2011
Messages : 338

Capacité(s) : pyrokinésie

Camp : neutre

Feuille de personnage
Activité RP: un en cours
Mode RP: I'm freeeeeee
Tes Relations:
MessageSujet: Re: put your hands into the fire {samuel}   Mar 10 Jan - 17:01

    Il ne semblait pas une menace en soi et même, quelque chose en lui me prouvait que je pouvais avoir confiance en lui. La confiance était un terme trop méconnu de ma personne, mais la sincérité qui émanait de cet homme était vraie. Je ne savais pas trop quoi faire dans ce genre de situation, il semblait vraiment prêt à m'aider, la fin d'un long tunnel de souffrance, d'incompréhension, de mal être. J'ouvris la paume de ma main, une petite étincelle s'échappa de ma peau, sans plus. Mon pouvoir restait encore instable malgré que cela faisait plusieurs années que je l'avais découvert. La pyrokinésie m'avait permis de survivre à mes démons et à la rue. Je baissais le regard, rangeant ma main dans la poche de ma veste, perdue.

    - Je vous crois...C'est juste que...

    Ma voix se perdit dans un murmure, des paroles incompréhensibles passaient mes lèvres sans que j'en comprenne le sens. Comment exprimer ce que je ressentais en cet instant ? Je poussais un profond soupir d'amertume avant d'oser croiser à nouveau les prunelles marron de mon interlocuteur.

    - Mon pouvoir s'est développé tellement vite que je n'ai pas pu vraiment le contrôler...Ca fait longtemps que je l'ai, mais je n'ai jamais vraiment su m'en tenir à juste quelques petites flammes comme vous.

    Je me rappelais l'incendie que j'avais occasionné en me battant avec mon père adoptif. Je serrais mon poignet gauche où il y avait une légère cicatrice, seul souvenir de cette nuit. Je ne savais pas si je les avait tués, ce souvenir me revenait sans cesse en mémoire, me faisant culpabiliser, la femme et l'enfant n'y était pour rien, j'avais peut-être mis fin à leur jour sous le coup de la colère. Je me haïssais juste pour ça. L'émotion m'envahit à nouveau, sans que je la laisse transparaître, je m'appuyais dos au mur comme si de rien n'était, mais j'étais bouleversée.

    - Ce pouvoir ne m'a causé que des ennuis depuis que je l'ai, il y a des moments où je ne pouvais plus supporter d'être comme ça.

    Je fixais l'homme me demandant pourquoi je lui parlais de tout ça...C'était...Etrange.

    - Mon nom est Blue en passant.

_________________

    for once, i'm just human.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Samuel Langster
Light Of The Assassin
avatar

Date d'inscription : 17/05/2011
Messages : 11778

Capacité(s) : Pyrokinésie Avancée et Lumière de Guérison/Bouclier (autoguérison et guérison d'autrui)

Camp : Neutres/Hybrides

Feuille de personnage
Activité RP: 20 sujets en cours
Mode RP: On, mais bon...j'en ai quand même 20 x)
Tes Relations:
MessageSujet: Re: put your hands into the fire {samuel}   Jeu 12 Jan - 11:03

Ces souvenirs, qui atterrissaient dans mon esprit, avaient un rapport direct avec mon passé, car ils évoquaient mes débuts en tant que maître du feu. Je n’étais à l’époque qu’un individu perdu, découvrant son pouvoir sans même s’en rendre compte, alors qu’il s’entrainait à la maitrise des armes. Tout ce temps, que j’avais passé à me perfectionner, fut bénéfique, au point même d’acquérir une maitrise avancée de ce premier pouvoir : une partie importante de ma vie désormais. Il m’avait donné beaucoup de fil à retordre car j’étais seul, sans aucune aide pour me conseiller et me dire comment me servir de mon pouvoir. Le maitriser seul fut un parcours semé d’embuches, mais je ne le regrettais pour rien au monde, car je n’aurais jamais pu aider tant de monde, et m’engager dans ce combat pour la paix, qui me tenait tant à cœur à présent.

Une chose était certaine : notre rencontre n’était pas due au hasard. Elle avait eu lieu pour une raison particulière que je ne connaissais pas encore, mais je commençais à mieux cerner ce qui se passait. Cette jeune femme possédait le même don que moi, à une maitrise différente. Mon but était peut-être de l’aider, afin qu’elle puisse mieux contrôler son don, et ainsi mieux vivre sa vie, mais je ne faisais que le supposer, car je n’étais sûr de rien. Au fond, je ne pouvais pas le savoir d’ailleurs…je ne pouvais vraiment pas.

Je ne pouvais qu’avancer à l’aveuglette, continuant d’écouter ce que disait cette jeune femme, et peut-être me rendre utile, enfin je l’espérais. À priori, son pouvoir s’était développé très rapidement, et elle n’avait pas pu le contrôler pour cette raison, même si sa découverte avait eu lieu depuis longtemps à présent. Ce pouvoir ne lui causerait que des ennuis, au point qu’elle ne puisse plus supporter d’être ainsi.

Au fond, je comprenais son sentiment, car mes pensées avaient été semblables, lorsque je m’étais retrouvé seul. Mon père n’avait plus été là pour m’aider à m’en sortir, me laissant seul face à la vie. Mais, au final, personne n’était là pour me soutenir, c’était ce qui m’avait le plus de mal, car j’avais tant de fois failli par perdre pied, au point de risquer ma vie plusieurs fois pour tenter d’en finir. La longueur de ce temps avait suffi à me faire comprendre que ce pouvoir était désormais une partie intégrante de ma vie, et que je devais l’accepter. Mes entrainements avaient pu devenir utiles qu’en cet instant. Ce n’était de l’ordre que de quelques temps, mais ce temps fut si bénéfique qu’au final j’en oubliais les douleurs.

Il ne fallait pas que la vie devienne aussi pénible pour elle. C’était forcément pour cette raison que je devais être là. Je devais lui parler. Je devais dire à Blue ce que j’avais pu vivre pour en arriver là.


- Moi c’est Samuel.

*pour commencer faut déjà cela*

- Par rapport à votre pouvoir, je comprend ce que vous pouvez ressentir, car j’ai vécu la même chose que vous dans le passé, lorsque je me suis rendu compte que je contrôlais le feu. Au départ, j’étais dans la même situation que vous. Je découvrais un pouvoir que je ne pensais même pas avoir, et j’avais personne auprès de moi pour m’aider à canaliser mon don, mais aussi pour prendre conscience qu’il faisait de moi et que je ne pouvais rien y changer. Le temps pour l’accepter a été lourd et compliqué mais j’y suis parvenu. La solitude m’a fait comprendre que je devais me défendre seul et cela m’a aidé. Cela n‘a pas été simple à vivre mais ma vie est devenue plus facile après cela, du point de vue de mon don en tout cas.

Cette histoire n’avait rien de gai, mais c’était ce qui s’était produit.

- Honnêtement, j‘aurais envie de vous aider, me servir de mon expérience pour que vous puissiez mieux comprendre et maitriser votre don. Mais ce sera uniquement si vous le souhaitez bien entendu.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
I. Blue Andrews
Enjoy The Silence
avatar

Date d'inscription : 18/12/2011
Messages : 338

Capacité(s) : pyrokinésie

Camp : neutre

Feuille de personnage
Activité RP: un en cours
Mode RP: I'm freeeeeee
Tes Relations:
MessageSujet: Re: put your hands into the fire {samuel}   Dim 26 Fév - 17:22

L'inconnu me donna enfin son nom, Samuel. Pour toute réponse, je lui adressais un léger signe de tête polie, malgré mes nombreuses années à la rue, je n'avais pas pour autant oublier mes bonnes manières, peut être était ce pour me différencier des droguées et autres malfaiteurs qui ornaient les rues obscures de Cardiff. Sam se mit alors à parler de sa propre expérience, je l'écoutais sans dire un mot, mes yeux émeraudes fixés sur sa personne. J'étais mi-surprise et mi-soulagée de constater que lui et moi nous n'étions pas si différents, nous avions tout deux été pris de court par nos pouvoirs et personne n'était là pour nous venir en aide. Je devenais presque compatissante, qu'est ce qu'il me prenait d'un coup ?

- Je vois... murmurai je simplement sans rien ajouter d'autre.

Un court silence suivi ma bref intervention avant que Sam ne me propose de partager son expérience, de m'aider à maîtriser mon don. J'avais envie d'avoir quelqu'un sur qui compter, qui pouvait m'aider à contrôler ma pyrokinésie, mais je ne fonctionnais pas comme ça. J'étais froide, cassante, trop solitaire pour oser demander de l'aide à une quelconque personne par manque de confiance. Pourtant, dans les prunelles marron de l'homme, je vis cette étincelle sincère, amicale qui m'ôtèrent de mes doutes pendant quelques instants. Un faible sourire naquit sur mes lèvres, tandis que je baissais les yeux.

- J'ai envie aussi d'un côté...Enfin...Je ne sais pas...Personne n'a voulu m'aider auparavant...

Je soupirais, fermant pendant quelques instants les yeux avant de reposer mon regard sur Sam et de le détailler plus attentivement. Une certaine tristesse émanait de lui.

- Vous semblez avoir vécu des choses terribles également...Je me trompe ?

Pourquoi d'un coup m'intéressai je à sa vie ? Je secouais légèrement la tête avant de me redresser.

- Je suis désolée, ce n'est pas mes affaires, vous n'êtes pas obligé de me répondre.

_________________

    for once, i'm just human.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Samuel Langster
Light Of The Assassin
avatar

Date d'inscription : 17/05/2011
Messages : 11778

Capacité(s) : Pyrokinésie Avancée et Lumière de Guérison/Bouclier (autoguérison et guérison d'autrui)

Camp : Neutres/Hybrides

Feuille de personnage
Activité RP: 20 sujets en cours
Mode RP: On, mais bon...j'en ai quand même 20 x)
Tes Relations:
MessageSujet: Re: put your hands into the fire {samuel}   Dim 26 Fév - 21:52

Apprendre…voilà un mot bien compliqué.

En théorie cet apprentissage ne se faisait pas en solitaire et nécessitait l’aide d’un professeur, un savant qui devait transmettre certaines connaissances à son apprenti, qui allait tout faire pour apprendre à les maitriser et à les retenir sans jamais les oublier de sa vie. L’école était un puissant processus d’apprentissage car l’Homme se construisait en la présence des professeurs des connaissances capables de les aider dans leurs vies futures, notamment les traditionnelles connaissances de la vie : lire, écrire, compter.

En ce qui concernait mon pouvoir, jamais je n’avais pu avoir ce même processus d’apprentissage, car personne n’était là pour m’aider. Ce pouvoir avait surgi de nulle part, alors que la vie venait de m’ôter le dernier membre de ma famille, mon père. J’étais en proie à toute sorte de chose, alors que je devais soudainement apprendre à me débrouiller seul, à me prendre en charge par moi-même. Heureusement, les leçons de combat qu’avait pu me donner mon père m’avaient servi. J’avais pu les utiliser pour m’entrainer et ainsi perfectionner mon pouvoir, mais j’étais sûr d’une chose. Si je n’avais pas eu ces leçons, ni la chance d’avoir un père qui m’avait appris à me battre, jamais je n’aurais pu utiliser mon pouvoir comme je le faisais aujourd’hui.

Mais d’autres n’avaient pas eu cette chance. C’était pour cela que je comprenais ce qu’elle ressentait, dans un sens, car c’était ce que j’avais également ressenti par le passé.


- Je peux comprendre ce que vous ressentez, car ce sentiment m’a également traversé par le passé, parce que ce pouvoir a surgi de nulle part alors que la vie m’avait rendu encore plus solitaire que jamais. C’est pour cela que je ne vous force pas. Je peux vous offrir mon aide mais uniquement si vous le souhaitez. Je suis pas du genre à forcer la main à qui que ce soit.

Quand elle mit le doigt sur la tristesse qui émanait de mon regard, aucune surprise ne surgissait en moi, car au fond je m’y attendais. En même temps, seul un aveugle pourrait ignorer ce détail, cette étincelle dans mon regard qui disait que je souffrais terriblement.

Même si elle s‘excusait après, je lui dis quand même.


- Vous n’êtes pas obligée de vous excuser pourtant…je peux comprendre que vous ayez vu cela en moi au contraire. Vous ne vous trompez pas en réalité. Ma vie n’est guère rythmée par un constant bonheur…elle l’est plutôt par l’horreur et la souffrance sans que je ne le souhaite.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
I. Blue Andrews
Enjoy The Silence
avatar

Date d'inscription : 18/12/2011
Messages : 338

Capacité(s) : pyrokinésie

Camp : neutre

Feuille de personnage
Activité RP: un en cours
Mode RP: I'm freeeeeee
Tes Relations:
MessageSujet: Re: put your hands into the fire {samuel}   Mer 28 Mar - 8:52

C'était assez étrange cette certaine ressemblance entre Sam et moi. Il semblait avoir vécu pas mal d’événements qui avait renforcé son caractère, tout comme moi d'un certain côté. Vivre à la rue sans rien avoir du tout vous détruit petit à petit, vous montrant le monde tel qu'il est vraiment: sans pitié. Je levais mes yeux émeraudes vers le visage de mon interlocuteur qui confirma le fait que sa vie n'avait été qu'horreur et souffrance. J'aurais voulu être plus humaine, trouver les mots pour le réconforter, mais c'était quelque chose que je n'arrivais pas à faire. Avoir de la compassion pour quelqu'un n'était pas dans mon vocabulaire, je voyais les autres comme des ennemis, je ne me fiais à personne, j'apprenais à vivre seule encore et encore. Ce n'était pas la meilleure des façons, un jour, je finirais par craquer à force de solitude, je le savais, mais cette idée n'était pas encore réalisable, peut-être qu'un jour, je finirais par m'en sortir, un jour...

- Je comprends ce que ça fait...Une vie rythmée d'horreur et de souffrance, murmurai-je en plantant mes prunelles émeraudes dans les yeux marrons de Sam. J'ai vécue durant longtemps sans appui, sans réconfort, sans personne...

Ma voix se perdit dans un murmure alors que je détournais le regard, mes yeux me piquaient légèrement, je détestais vraiment me rappeler de tout ça et d'être pleine de compassion. Je me reculais de quelques pas, agitant mes mains comme pour chasser mes émotions qui étaient en train de prendre le dessus. De légères étincelles sortirent de mes doigts, s'évanouissant aussitôt dans l'air, bien loin de ce que j'avais vécue quelques minutes auparavant.

- Je n'ai jamais demandé ça, jamais ! Je ne voulais pas de ce pouvoir...Je...Ne...

Soudain, je me stoppais, intriguée. J'avais cru entendre des bruits de pas dans la rue où nous nous trouvions. Ils s'étaient arrêtés à l'instant même où j'avais cessé de parler. Je tournais lentement la tête vers Sam qui se trouvait derrière moi et qui n'avait pas bougé d'un pouce, donc ce n'était pas lui.

- Vous avez entendu ? demandai-je à nouveau avant de m'interrompre à nouveau, tendant l'oreille.

J'étais à présent sûre qu'il y avait quelqu'un. Des bruits de pas s'étaient fait à nouveau entendre pendant que je parlais. Je plissais les yeux, tentant de voir qui était là. Une silhouette semblait s'avancer vers nous et je restais sur place. Je sentis une chaleur dans mes mains qui contractèrent mes entrailles d'angoisse. Je dissimulais celles-ci derrière mon dos, espérant que j'arriverais à me calmer, tandis que mes yeux étaient posés sur l'ombre qui marchait vers nous.

_________________

    for once, i'm just human.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Samuel Langster
Light Of The Assassin
avatar

Date d'inscription : 17/05/2011
Messages : 11778

Capacité(s) : Pyrokinésie Avancée et Lumière de Guérison/Bouclier (autoguérison et guérison d'autrui)

Camp : Neutres/Hybrides

Feuille de personnage
Activité RP: 20 sujets en cours
Mode RP: On, mais bon...j'en ai quand même 20 x)
Tes Relations:
MessageSujet: Re: put your hands into the fire {samuel}   Mer 28 Mar - 23:45

Le plus grand des hasards avait bercé mon parcours au point que je décide d’aller dans la rue, enfermée dans l’obscurité de la nuit et un intense silence. Mais cette force du hasard m’avait amené vers quelque chose d’inattendu, car je venais de rencontrer une personne qui avait une certaine ressemblance avec moi. Les événements, la vie, rien n’avait été réellement tendre avec notre existence, remplie d‘horreur et de souffrance. Je pouvais comprendre ce qu’elle ressentait, car jamais je n’avais souhaité une chose pareille moi non plus. L’humanité, je me demandais à quoi cela ressemblait, parce que je ne l’avais pas réellement vécue. Aucune enfance normale, aucune vie normale, et soudainement un pouvoir apparaît, sans que nous ne le souhaitions. Nous avions été beaucoup à subir une chose pareille, et moi je l’avais subi deux fois, avec l’arrivée également de mon pouvoir de guérison. Tout était arrivé sans que je ne le veuille.

Et je voyais que ça la touchait. Je devais montrer que j‘étais là pour elle.


- Je comprends ce que vous ressentez, et je suis sincère en disant cela. On ne peut pas vraiment que j’ai été aidé dans ma vie, surtout pour faire face aux malheurs et également à l’arrivée de ce pouvoir. Je n’ai jamais souhaité obtenir ce pouvoir de feu…la seule chose que je souhaitais était d’être normal, avoir une pincée joyeuse dans ma vie pour une fois et ce n’est pas ce que j’ai eu, alors si je peux vous aider à mieux supporter cela, mieux maitriser votre don, ou bien pour d’autres choses selon votre envie, sachez que je suis là.

Le discours de Blue s’interrompit alors qu’elle avait entendu des bruits, des bruits de pas qui s’approchaient de nous peu à peu. Je me demandais bien de qui il pouvait bien s’agir surtout à cette heure-ci. L’obscurité n’était guère souvent propice à la tranquillité. La vie la nuit était bien différente que lorsque le jour se levait.

- Qui est là ?

La silhouette s’approcha un peu plus de nous, et je reconnus enfin de qui il s’agissait. Tyler était là.

- Tyler ? Mais que fais-tu ici ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tyler Anderson
Time Can Be Rewritten
avatar

Date d'inscription : 05/02/2012
Messages : 365

Capacité(s) : Exploration de l'esprit / Maîtrise de l'espace-temps

Camp : Neutres / Hybrides

MessageSujet: Re: put your hands into the fire {samuel}   Jeu 29 Mar - 0:12

De téléportation en téléportation, je voguais à travers les rues sombres de New-York. Qui recherchais-je ? Mon père. Je devais à tout prix lui parler de certaines choses dont je ne pouvais parler à personne d’autre que lui, et cela devenait urgent. Mais le problème avec lui était qu’il bougeait tout le temps. Il ne restait jamais souvent au même endroit, sauf s’il avait une mission importante dans l’endroit en question, donc cela le rendait difficilement localisable pour n’importe qui, même pour moi, son propre fils. Les repères de cette journée étaient plutôt brouillés dans ce carnet, alors je ne parvenais pas réellement à me situer dans cette époque, et ainsi me diriger parfaitement. C’était plus que compliqué de voguer dans l’inconnu à la recherche de quelqu’un que l’on connaissait, mais qui ne se rappelait pas de notre existence. La joie d’être revenu avant le temps de ma naissance !

Je m’étais téléporté dans un coin de rue plus que silencieux cette fois-ci, bercée par les simples lumières des lampadaires, et je me remis à rechercher mon père, savoir où il se trouvait. Je me concentrais alors, cherchant un quelconque signe, et je découvris sa voix. Je l’entendais.

Mais un problème majeur : il n’était pas seul, loin de là. Il était accompagné d’une femme, femme qui ne me disait rien du tout au premier abord, mais peut-être avais-je loupé ce passage dans les carnets de mon père. C’était fort possible. Je préférais alors ralentir la force de mon approche, pour ne pas la brusquer. Elle n’avait pas l’air méchante, alors mon but n’était pas de l’effrayer, loin de là. Mon but était de calmer les choses.

Mon père remarqua alors ma présence et me demanda ce que je faisais ici. J’avançais davantage au point que mon visage soit désormais complètement visible pour mon père mais également pour celle qui l’accompagnait.


- Honnêtement, j’allais te poser la question d’abord, mais je vois que tu m’as précédé. Je ne faisais que te chercher j’avais besoin de te parler.

J’étais plutôt gêné, car je ne connaissais pas celle qui l’accompagnait, et je ne lui parlais qu’à peine, ce n’était pas dans mes habitudes.

- Pardon, je n’aurais pas du agir ainsi et vous exclure de la conversation alors que je ne vous ai rencontrée qu’à peine. Je m’appelle Tyler, et vous ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
I. Blue Andrews
Enjoy The Silence
avatar

Date d'inscription : 18/12/2011
Messages : 338

Capacité(s) : pyrokinésie

Camp : neutre

Feuille de personnage
Activité RP: un en cours
Mode RP: I'm freeeeeee
Tes Relations:
MessageSujet: Re: put your hands into the fire {samuel}   Sam 7 Juil - 19:12

J'étais désormais sûre que l'homme qui se trouvait à mes côtés n'était pas un esprit néfaste, mais quelqu'un de bien. Le discours qu'il avait eu avant que je n'entende quelqu'un dans la ruelle m'avait touchée. Je n'avais que très peu d'amis, même pas du tout, alors ce genre de mots suffisaient à percer la carapace qui m'entourait en permanence. Je me reconcentrais sur le bruit qui avait interrompu la discussion de Samuel et moi, bientôt, un jeune homme sortit de la pénombre, s'avançant vers nous. Je vis que Samuel semblait le connaître et que ce garçon s'appelait Tyler. Mon interlocuteur demanda au jeune homme ce qu'il faisait là. J'observais attentivement le jeune homme qui ne me prêta d'abord aucune attention, ça ne me gênait pas, j'avais l'habitude, j'écoutais plus ce qu'ils disaient car cela m'intriguait. J'avais cette sale habitude de me mêler des affaires des autres ce qui m'avait causée quelques soucis dans le passé, mais une chose m'intriguait entre ses deux hommes, en observant Samuel puis Tyler, je voyais des similitudes entre eux. Étaient-ils de la même famille ? J'en étais à présent persuadée mais je ne préférais pas trop m'avancer sur ce point.

Tyler se tourna vers moi et s'excusa de m'avoir laissée ainsi de côté, je lui répondis par un léger sourire avant qu'il ne se présente, disons de façon officielle vu que je connaissais déjà son nom à cause de Samuel.

- Ne vous excusez pas voyons. Je m’appelle Blue, Blue Andrews, enchantée de vous connaître Tyler.

Un sourire un peu plus amical se forma sur mes lèvres, tout ça était tellement étrange et la situation l'était encore plus.

- Vous vous connaissez donc ? demandai-je en jetant un coup d'oeil à Samuel, espérant qu'il me donnerait une réponse adéquate, ma curiosité déplacée était revenue, malgré moi.

(Je tiens encore à m'excuser pour le retard Embarassed )




_________________

    for once, i'm just human.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Samuel Langster
Light Of The Assassin
avatar

Date d'inscription : 17/05/2011
Messages : 11778

Capacité(s) : Pyrokinésie Avancée et Lumière de Guérison/Bouclier (autoguérison et guérison d'autrui)

Camp : Neutres/Hybrides

Feuille de personnage
Activité RP: 20 sujets en cours
Mode RP: On, mais bon...j'en ai quand même 20 x)
Tes Relations:
MessageSujet: Re: put your hands into the fire {samuel}   Dim 8 Juil - 18:09

S'il y avait bien une chose qui avait su me surprendre parce que je ne m'y attendais pas, c'était bien le fait de rencontrer mon fils du futur par le plus grand des hasards, surtout devant une personne que je ne connaissais qu'à peine.

Il était étrange d'expliquer une chose pareille face à une connaissance de quelques minutes seulement. Comment dire à Blue que Tyler n'était autre que mon fils, venant du futur pour sauver le monde, nos vies, et tout le reste ? C'était une sorte de discours impossible, une chose que je ne pouvais pas faire. C'était impossible...à expliquer. Je ne pourrais jamais lui expliquer cette histoire. Je savais que Tyler était mon fils, je le ressentais du plus profond de mon coeur, mais je ne comprenais pas encore tout dans cette histoire. J'étais perdu dans les raisons de sa présence dans notre époque. Je savais qu'il voulait sauver le monde d'une menace imminente, mais j'ignorais tout de cette même menace. Cette chose était entièrement inconnue, entièrement inconnue. Elle était puissante pour pouvoir faire tout ça, je m'en doutais, mais je n'en savais pas plus. Je n'en savais pas plus sur la puissance de cette chose, et pourtant j'aimerais sincèrement en savoir plus. Si je le pouvais, peut-être que je pourrais aider mon fils à sauver le monde, aider mon fils dans la mission qu'il avait décidé d'entreprendre. C'était la moindre des choses pour un père que d'aider son fils...

Il était temps alors de parler à Blue, le plus vite possible, afin de lui expliquer qui était Tyler pour moi, enfin ce que j'avais pu comprendre dans toute cette histoire. C'était compliqué que de dire cela, mais bon...je le disais.

Je regardais Blue avant de lui dire :


- Oui on se connait, bien que notre situation est bien étrange.

Je pris une pause volontaire, avant d'ajouter un peu plus d'explications dans tout ceci :

- Tyler n'est autre que mon fils, bien qu'il ne soit pas encore né dans cet espace-temps. Il vient du futur. Il a remonté le temps afin de pouvoir sauver le monde d'une menace imminente. Voilà pourquoi il est ici...

*même si tout m'embrouille encore...*

- Je sais que cette situation est plutôt paradoxale, mais ce que je viens de raconter n'est autre que la stricte vérité, je vous l'assure... J'espère sincèrement que vous me croyez.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: put your hands into the fire {samuel}   

Revenir en haut Aller en bas
 

put your hands into the fire {samuel}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Construction d'une Haiti Nouvelle: GRAHN MONDE Samuel Pierre Editeur
» Recherche open : Fire & Shadow
» Samuel "Sam" Fisher ♦ les amis peuvent être pire que les ennemis ♦
» NSA : Samuel "Sam" Fisher
» Un article intéressant de Régine Chassagne du groupe Arcade fire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: U.S.A :: New York :: Rues-