AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L'ombre d'un démon (Pv avec Alexander Stevens et Samuel Langster)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: L'ombre d'un démon (Pv avec Alexander Stevens et Samuel Langster)   Sam 10 Déc - 23:36

Le retour à la Maison Blanche était plus difficile que je le croyais. Beaucoup de choses sont arrivés et j'ai énormément souffert. Je reprenais le cours habituel de ma vie en planifiant au préalable toutes les nouvelles stratégies contre les spéciaux. Je doutais beaucoup de moi-même et je ne savais pas quoi faire. On me faisait par la suite un rapport sur des secousses sismiques du côté Ouest des Etats-Unis et en particulier la ville de San Francisco. Je me rendais directement sur place sachant que c’est mon métier de prendre soin des autres, de la population toute entière. Je partais donc immédiatement pour l’aéroport en voiture. Mon chauffeur m’attendait tranquillement. J’arrivais à l’aéroport rapidement. Je prenais l’avion pour San Francisco. Le vol s’est plutôt bien passé. L’accueil dans cette ville était plutôt sympathique malgré les circonstances. Je pouvais serrer les mains de n’importe qui avec toujours le sourire. Je devais montrer que j’étais accessible. Avant d’aller sur le site en question, je voulais passer par la case des toilettes. Mes gardes du corps étaient derrière moi mais dans ce genre de cas, je n’avais pas besoin d’eux car j’étais assez grand et qu’il n’y aurait pas de danger. Seulement, je pouvais remarquer en rentrant une fissure non loin du mur. La curiosité est un vilain défaut, je dois le savoir et pourtant, j’ai voulu voir ce que c’était. Je m’approchais tranquillement et là, je voyais une fumée en train de sortir de là. Je n’arrivais pas à savoir ce que c’était. Je voulais crier à l’aide mais c’était trop tard. La fumée rentrait pour ainsi dire en moi. Je commençais à m’étouffer mais soudain, ce que je pouvais ressentir, c’était une envie irrésistible de pouvoir. Je devais l’avoir absolument et je vais l’obtenir de ce pas d’ailleurs. Je sortais des toilettes. J'étais bien énervé. Je ne pensais qu'à une chose.

Nathan : Si vous trouvez Megan Davenport, capturez-la et emmenez-la vers moi.

Cependant, on me disait qu'elle était morte. J'étais encore plus énervé.

Nathan : Trouvez-moi Elena Davenport !

Je me rendais compte de l'erreur. J'étais déstabilisé. Je ne savais plus vraiment ce que je disais et j'indiquais au chauffeur que je devais aller vers le centre-ville pour montrer que je m'intéressais aux zones sismiques et aux personnes. Mon chauffeur m'indiquait soigneusement que j'étais arrivé. Je sortais vraiment énervé. Soudain, je pouvais voir un petit combat non loin d'ici avec des spéciaux. J'ordonnais aux agents d'aller voir sur place ce qui se passe et de les tuer si nécessaire. Je n'avais aucune pitié et cela me surprenait mais peu importe. Aujourd'hui, c'est un nouveau jour. Soudain. j'entendais quelqu'un qui arrivait derrière moi. J'étais seul, à part un garde qui regardait ailleurs. J'utilisais mon pouvoir de lévitation et je le retournais comme une crêpe. Je voyais que c'était Alexander.

Nathan : Que viens-tu faire ici ? C'est mon tableau de chasse.

J'étais froid, distant et je me surprenais à suivre les conseils de mon conseiller ce qui était curieux. J'avais peur de la suite des évènements mais je n'arrivais pas à contrôler quoi que ce soit.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'ombre d'un démon (Pv avec Alexander Stevens et Samuel Langster)   Dim 11 Déc - 17:38

Aujourd'hui je suis a San Francisco pour voir comment tous ce passait car depuis quelque heures j'entend des rumeurs comme quoi il y a des baguarres des meutres des violes des voles et j'en passe. Je voulais aller voir par moi même. A l'entrer de San Francisco je pouvais apercevoir de la brume. Je ne me suis absenter que un jour et la tous le monde est malade. Ca serait cette fumée? J'en sais rien mais cette question reste a voir. Je voyais de mes propres yeux le desastre, la peur et la souffrance. En tournant dans tous les sens je vu une petite fille d'a peut pres hiut ans qui criait et qui s'arachait les cheveux comme si elle etait dingue. Tout le monde autour de moi avait un probleme soit il devenait dingue soit malade ou completement agressif. Un homme commenca a me regarder fixement et il commenca a me foncer dessus. Je l'evita mais de justesse et me mit a courir a toute vitesse. Je ne sais pas tros ou je vais la mais je continu tous de même car je n'ai pas envie de me faire pulveriser.

Je regarde deriere moi et je voit personne. Je l'ai semer. En regardant devant moi je vois une grande place remplie de gens en colere qui se bats ou qui agonisent. C'est l'enfer ici. Ques qui ce passe?! Pourquoi il reagissent comme ca?! je vu des policiers tué des civiles et même des enfants. J'ai pris une arme qui trenait par terre et je suis aller chercher des balle tranquilisante pour ne pas les blessé et j'ai pris une autre arme mais elle avec de vrai balles. Je suis revenue 10 minutes plus tard et ca n'avait pas changer. J'ai pris l'arme et j'ai tirer dans le tas. PLusieurs hommes et femmes tombaient mais tellement ils etaient enerver cas la plupart d'entre eux ca ne fesait rien. En regardant bien l'endroit je vu une voiture noir et plusieurs gardes du corp s'approcher d'une bagarre. Un des gardes a tué un homme. Je vu deux seconde apres Nathan le President. Ques qu'il fait la? Je doit le savoir. Je commencai a m'approcher de lui et la je me suis senti leiter a plaquer comme une crepe sur la voiture. Il me disait que c'était son terrain de chasse. Lui aussi est atteint!

-Rien du tout Nathan. Arrete Nathan n'agrave pas les choses. Tu n'es pas le même. Cette fumée doit provoquer des effets secondaires qui font que vous êtes malades ou bien completement agressif. Arrte avant qu'il y ai tros de pertes Nathan.

Je ne sais pas comment va reagir Nathan mais je sais que lui il est plutot enerver.
Revenir en haut Aller en bas
Samuel Langster
Light Of The Assassin
avatar

Date d'inscription : 17/05/2011
Messages : 11778

Capacité(s) : Pyrokinésie Avancée et Lumière de Guérison/Bouclier (autoguérison et guérison d'autrui)

Camp : Neutres/Hybrides

Feuille de personnage
Activité RP: 20 sujets en cours
Mode RP: On, mais bon...j'en ai quand même 20 x)
Tes Relations:
MessageSujet: Re: L'ombre d'un démon (Pv avec Alexander Stevens et Samuel Langster)   Lun 12 Déc - 21:50

Une marche lente, discrète, secouait mon corps vers l’avant, alors que j’étais l’investigateur d’une filature, qui visait le patron d’une entreprise de San Francisco, qui trempait dans une affaire pas très nette. Il rencontrait régulièrement une jeune femme, dans un coin reculé de la ville, et ils s’échangeaient deux mallettes, une grise, et une plus foncée. Leur contenu était inconnu, et c’était bien ce qui inquiétait Amaranth, qui m’avait demandé d’aller voir directement sur place de quoi il en retournait, et voilà pourquoi je jouais au jeu du chat et de la souris.

La scène se déroulait devant moi. L’homme, la cinquantaine, plutôt menu, offrait sa mallette à une jeune femme rousse, portant d’ailleurs une tenue de soirée plutôt inappropriée à cette heure de la journée. Cette dernière, cette fois-ci, était venue les mains vides, juste pour recevoir le contenu de la mallette de l’homme. Mais quelle était cette sombre histoire dites-donc ? Je n’y comprenais pour le moment pas grand-chose.

Je ne faisais que les observer.


Femme : - Vous avez tout laissé à l’intérieur ? Vous en êtes certain ?

Homme : - Oui tout y est, mais laissez-moi partir, je vous en prie.

Femme : - Oui tout y est, mais barrez-vous maintenant, avant que je ne change d’avis !

L’homme courrait. Je serais bien allé le voir, mais j’aurais perdu la cible principale, et c’était elle.

Je devais continuer à marcher derrière elle, sans bruit, jusqu’au moment où elle allait se trahir et me dévoiler le contenu de la mallette. Elle allait le faire, un jour ou l’autre, et je ne faisais qu’attendre ce moment.

Il vint, trente minutes plus tard, au moment où la femme passa un coup de fil, à un homme qu’elle nommait uniquement d’une seule manière : monsieur Sutter. Elle lui parlait du contenu de la mallette. Elle contenait quatre fioles, comme celles que j’avais du récupérées à la banque, pour les livrer à Amaranth. Ils devaient fabriquer la même chose, et ce n’était pas un très bon signe. Pour déjouer les premières, il nous avait fallu beaucoup de temps, mais là, l’occasion était trop belle. Il fallait arrêter tout ceci au plus vite, et je pouvais intervenir. Je saisissais mon téléphone, et envoyais le message suivant sur le premier téléphone sécurisé d’Amaranth :


« Elle possède les mêmes fioles que la dernière fois. Il faut les récupérer. »

Et sa réponse fut la suivante :

« Je vais m’en charger. Reste en arrière surtout, car il ne faut pas qu’elle te repère. »

Le meilleur moyen, pour moi, était de m’enfuir, le plus discrètement possible, mais ce fut raté.

Un homme, masqué par la même occasion, était devant moi, et…me voilà sur le sol. Il m’avait éjecté violemment, un peu plus loin, sous prétexte que je devais ôter mes sales pattes de ce lieu. Quand il voulut se rapprocher de moi, pour pouvoir me faire plus de mal, je l’éjectais à mon tour avec mon feu, et il n’avait pas l’air de s’attendre à cela. Il partit après mon geste, en lançant un énorme : On se reverra !

À peine me relevais-je, qu’autre chose m’arrivait. Une sorte de fumée s’échappait d’une fissure présente sur le sol, et je l’absorbais. Sur le coup, elle me fit tousser, comme quand n’importe qui avalait quelque chose de travers. Cela dura quelques instants, jusqu’au moment où j’avalais un peu d’eau, comme pour assainir un peu ma gorge. Cela remettait mon organisme en place. Je ne savais pas combien de temps cela allait durer, mais au moins j’allais mieux.

De longs temps de marche venaient alors, et la suite n’était guère joyeuse.

Je vis une scène au loin. Nathan avait plaqué Alexander sur une voiture, et j’ignorais la raison d’un tel geste. Tout ce que je voyais, c’était la colère de Nathan, contre quelqu’un qui ne l’avait pas mérité.

J’avançais vers eux, dans un angle dérobé, et je criais.


- Nathan, lâche-le ! Il ne t’a rien fait !

Mais il ne faisait rien.

- Ne m’oblige pas à utiliser mon pouvoir sur toi, s’il te plait.

Mais je le faisais tout de même, car Nathan ne voulait absolument pas le lâcher, et le laisser partir. J’avais peur de ce qu’il aurait pu faire à Alexander, alors j’avais utilisé mon feu, visant le pied de Nathan, pour le forcer à se déporter. Ceci l’expulsa sur la droite, le forçant à chuter sur le sol, la tête la première. J’aurais pu m’excuser mais là je n’avais aucune raison de le faire. Nathan avait commencé, et je n’avais fait que l’arrêter, voilà tout…

- Désolé Nathan, mais il fallait en arriver là.

Je me retournais vers Alexander.

- Est-ce que ça va ? As-tu compris pourquoi il a voulu te faire ça ?

*oh si seulement tu le savais, car j‘ai besoin de comprendre, vraiment besoin…*

Ma prochaine parole s’adressait aux deux, que ce soit à Alexander comme à Nathan, car la situation ne me plaisait pas, mais pas du tout, bien que je centrais mon discours surtout sur Nathan.

- Nathan, je ne sais pas quelle mouche t’a piqué, mais arrête tes bêtises. Alexander ne t’a rien fait. Je ne sais pas ce qui s’est passé en mon absence, mais que ce soit l’un, ou que ce soit l’autre, expliquez moi car là je n’ai pas l’impression de tout comprendre là.

Mon téléphone vibrait soudainement. Amaranth m’avait envoyé un message.

« Je me suis occupé de cette femme, et j’ai pu récupérer les fioles. Je te remercie énormément. Excuse-moi, pour le fait que tu as du prendre tant de risques pour ça.

Comme prévu, je vais au Canada pour faire la livraison. Je te contacterais si jamais j’ai du nouveau à ce sujet.

À bientôt »


Je me remettais à tousser, comme avant, et ceci s’arrêtait également de la même manière. Une toux passagère probablement… J’avais du encore choper une espèce de bactérie, une petite chose toute minuscule qui embêtait l’organisme des gens. Il s’agissait d’un piment dérangeant de la vie. Je ne savais pas ce que j’avais, mais cela n’était pas si important que cela pour le moment, du moins je l’espérais.

_________________
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'ombre d'un démon (Pv avec Alexander Stevens et Samuel Langster)   Dim 25 Déc - 19:25

En courant comme un fou je passait devant beaucoup de choses, des choses vraiment très terrifiante. Par exemple j'ai vu une femme du moin je crois tué son bébé de sang froid. Comment des personnes peuvent t'il faire ca a un petit etre innocent et vivant? L'idée de la fumée persistait dans mon esprit et cela même me donnait un peut de soulagement car si c'est cette fumée qui a provoquer tous ca ca veus dire qu'il ne sont pas eux. Cependant moi je n'ai rien pas une seul envie de tué ou de me tué non rien et cela et asser effrayant. Une idée completement idiote me traversait l'esprit: Je suis peut etre imuniser grace a tous ce que m'a injecter James. Je n'y croit pas je ne suis pas le seul j'en ai pas la preuve.

Quand Nathan m'a plaquer contre sa voiture j'entendi une voie familiere je doit dire et asser proche. Je n'ai pas pu me retourner tous de suite mais je sais apres seulement quelques mots que c'était Sam. Il ne voulait pas faire de mal a Nathan mais Nathan tetu comme une mule ne fit rien et Sam utilisa son pouvoir. Nathan me balanca la tête la premiere. Je saignait de la tête mais rien de grave juste une petite egratinure.

-Ah! Merci Sam oui ca peus aller ne t'inquiete pas pour moi. La seul chose que je sais c'est qu'il n'ait pas lui et qu'il veus tous tué sur son passage a mon avis.

En me retournant vers Nathan je voyais se regarde mechant et cela fesait froid dans le dos.

-Nathan calme toi daccord ne fais de mal a personnes. Tu n'es pas le seul Sam. Je suis arrivé depuis peus et en arrivant j'ai pu constater deja beaucoup de degats coser par la rage, la peur et l'envie. Je me pose des questions sur cette fumée mais je pense que cela doit jsute etre de la brume enfin un truc du genre. Pour la suite un fou m'a poursuivie et je suis arriver la plaquer contre la voiture de Nathan.

Un telephone sona et c'etait celui de Sam. Sam le pris et regarda son message. Apres ca Sam toussa.

-Sam ca va? Je sais quec'est peut etre qu'une petite toux mais fais attention.
Revenir en haut Aller en bas
Samuel Langster
Light Of The Assassin
avatar

Date d'inscription : 17/05/2011
Messages : 11778

Capacité(s) : Pyrokinésie Avancée et Lumière de Guérison/Bouclier (autoguérison et guérison d'autrui)

Camp : Neutres/Hybrides

Feuille de personnage
Activité RP: 20 sujets en cours
Mode RP: On, mais bon...j'en ai quand même 20 x)
Tes Relations:
MessageSujet: Re: L'ombre d'un démon (Pv avec Alexander Stevens et Samuel Langster)   Lun 26 Déc - 19:14

Observer Nathan, si froid et si glacial, était quelque chose qui me faisait peur. Je ne pensais pas rencontrer une agressivité aussi flagrante dans ses yeux, et cela provoquait un sacré coup sur mon cœur, que je ne pouvais ignorer en faisant comme si cela n’existait pas. J’ignorais ce qui avait pu exactement se produire en mon absence, mais cela était suffisamment grave pour avoir provoqué un changement radical dans la personnalité de Nathan. Il était complètement différent, méchant, encore plus que dans ses heures les plus sombres. Nathan était atteint de folie flagrante, mais comment le ramener à la raison, comment faire pour qu’il puisse redevenir normal ? Malheureusement, je n’en savais rien. Je pensais que le fait de me présenter, lui faire comprendre que quelque chose n’allait pas, allait pouvoir suffire, ou au moins provoquer une maigre amélioration, mais cela n’avait rien changé, absolument rien changé. J’étais pour le moment à court d’idée, alors qu’il fallait à tout prix en trouver une. Cela m’énervait…parce que j’aimerais être capable de faire quelque chose pour l’aider, mais j’étais au courant de rien. Je ne savais pas ce qui pourrait le ramener parmi nous, comme avant.

J’étais en la présence d’Alexander. Il saignait de la tête. Il s’agissait d’une blessure sans gravité, mais j’allais tout de même m’en charger. Je fermais mes yeux, même pas quelques instants, pour me concentrer sur elle, et la guérir. Ceci fonctionnait, car il s’agissait d’une maigre action, quelque chose qui ne me faisait pas prendre trop de risque. Ce n’était en aucun dangereux pour moi. Au fond, tant mieux, car je n’allais pas encore subir ces examens à la noix, et encore retourner à l’hôpital. Dans ma tête, j’avais encore le nom exact du mal dont je souffrais. Je ne l’oubliais pas, mais ce n’était pas une maigre blessure qui allait me faire du mal. Au moins, j’aidais un ami en faisant cela. Je toussais encore, mais cela ne m’importait peu. S’il s’agissait d’une maigre maladie, cela n’allait pas me tuer.

Je parlais à Alexander, tout en regardant Nathan.


- Il est atteint d’une agressivité qui n’est pas la sienne, et c’est quelque chose de plutôt incompréhensible. Je ne sais pas ce qui a pu exactement lui arriver, mais il faut le ramener à la raison, sinon il est capable de faire du mal autour de lui, et ainsi tuer des gens innocents. Cela ne va pas être simple de trouver un plan, mais on en trouvera un, ça je peux te le promettre.

En observant certaines personnes, au loin, je pouvais voir que Nathan n‘était pas le seul à être fou de rage. Les dégâts étaient impressionnants. Cela ne pouvait que faire écho avec ce type qui m’avait envoyé violemment valser sur le sol, avec son pouvoir de télékinésie.

- Moi je suis tombé sur quelqu’un de très en colère, qui m’a directement envoyé valser sur le sol avec son pouvoir de télékinésie. Le monde, autour de nous fait preuve d’agressivité et c’est très grave. Des innocents en pâtissent et trouvent la mort à cause de cela. Il faut trouver un moyen d’y mettre un terme, qu’il s’agisse de cette fumée ou bien d’autre chose. Au moins, tu n’es pas touché par cette fumée, cela me rassure en quelque sorte. Si jamais tu étais également atteint par cette fumée, je crois que j’aurais été plus que perdu.

J’avais encore une crise de toux, sans gravité majeure. Ce n’était que de la toux.

- Oui, ça va aller. Je ne fais que tousser. L’agressivité de Nathan est plus importante. Je ne vais pas pouvoir l’éloigner éternellement avec mon pouvoir. Il va falloir trouver autre chose, peu importe quoi.

Nathan s’approchait encore, et je me concentrais afin de générer des flammes suffisamment fortes pour l’expulser.

- Nathan, ça suffit ! Ce n’est pas toi ! Pourquoi veux-tu nous faire du mal ? On est de ton côté ! On ne veut pas te tuer ! criais-je Je vais te ramener à la raison. Je ne sais pas encore comment, mais je vais te ramener parmi nous, je te le promets. ajoutais-je avec voix aussi faible que le ton émis par des murmures

Mais j’étais déterminé. Je voulais le ramener !

Je toussais encore, mais cette crise était plus forte. Je mis ma main devant ma bouche, réflexe humain pour éviter de transmettre les microbes dans l‘air, mais ce que je vis à l‘intérieur me faisait peur. Immédiatement, après être sûr que je ne tousserai plus, enfin pas tout de suite, je la cachais derrière moi. Je ne voulais pas qu‘Alexander ou Nathan puisse voir cela, à savoir que mon état s‘aggravait.


_________________
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'ombre d'un démon (Pv avec Alexander Stevens et Samuel Langster)   Dim 1 Jan - 23:53

L'instinct avait remporté sur tout le reste. J'étais bien énervé, obsédé par une seule et unique chose, Megan. Je ne pouvais me l'enlever de l'esprit. J'avais besoin de l'avoir près de moi. C'était comme un manque. Je l'aimais, je l'aimais profondément. Je ne pouvais pas me dire qu'elle était morte. J'avais besoin de la rejoindre à tout prix et ce qu'il y avait de mieux à faire était de mettre mes agents sur le coup. Si ça se trouve, j'étais cinglé, je perdais les pédales et on devait m'enfermer dans un asile de fous. Quand je voulais atteindre un objectif, j'étais capable de tout surtout dans cet état. Personne mais absolument personne ne devait être sur mon chemin. Alex était là pour m'empêcher d'accomplir ce que je souhaitais. Je devais l'en empêcher. Je devais atteindre mon objectif et rien ne pourra m'arrêter. Il me disait qu'il ne faisait rien du tout. Il m'ordonnait d'arrêter afin de ne pas aggraver les choses. C'était déjà fait. Je n'étais selon lui pas le même. Pour lui, cette fumée devait provoquer des effets secondaires qui faisaient que nous étions malades ou bien complètement agressifs. Il ordonnait d'arrêter avant qu'il n'y ait trop de pertes. Je n'en ferais rien.

Nathan : Tu crois que c'est ça qui va m'arrêter ! Tu penses encore pouvoir me sauver mais c'est déjà trop tard ! Je l'aurais que tu le veuilles ou non et je ferais absolument tout pour l'avoir.

Cette fumée finalement avait fait ressortir ce qui se cachait au fond de moi depuis tellement longtemps et qui ne demandait qu'à sortir. Les ténèbres, les vieux démons intérieurs avaient fait leur apparition et mon humanité n'était plus là. Plus rien n'avait d'importance. Je ne pensais qu'à une seule chose, à elle, comme si je me raccrochais à un souvenir, au dernier fil avant d'être perdu pour de bon. Soudain, j'entendais crier qu'il fallait le lâcher car il ne m'avait rien fait. Sam ? Mais pourquoi est-il ici ? Oh, non, pas lui ! Je continuais ma manoeuvre. Il me disait que je ne devais pas l'obliger à utiliser son pouvoir sur moi. Oh, non, Sam ne ferait pas ce genre de chose contre moi. Non, il ne serait pas capable de le faire. Il tient à moi et finalement, je me trompais. Je chutais et malheureusement, je ne pouvais l'éviter. La tête prenait en premier me blessant. Je sentais du sang qui coulait le long de mon oreille droite. J'avais du mal à me relever mais après quelques minutes, j'y arrivais. Je les regardais tous les deux et je n'avais qu'une seule envie, retrouver Megan, Elena.... Mon dieu, je ne savais plus. A ce moment-là, Sam me disait qu'il ne savait pas quelle mouche m'avait piqué mais je devais arrêter mes bêtises. Et voilà encore une personne qui me donnait des ordres. Je détestais ça ! Selon lui, Alex ne m'avait rien fait. Il ne savait pas ce qui s'était passé en son absence mais que ce soit l'un ou l'autre, on devait expliquer car là, il n'avait pas l'impression de tout comprendre. Il n'y avait rien à expliquer. Alex me demandait de me calmer à son tour et que je ne devais faire de mal à personne. Ensuite, Alex parlait à Sam mais moi, j'étais trop concentré sur mon agent pour faire attention à la conversation. Je demandais doucement où était Megan Davenport et je n'avais qu'une seule réponse, elle était morte.

Nathan : C'est inacceptable ! Retrouvez-là !

Je venais encore de montrer que j'étais dingue mais ma chute n'avait en rien arrangé les choses. Je devais répondre aux deux, dire quelque chose, sinon, je ne pourrais plus rien contrôler.

Nathan : Ne fais de mal à personne ? Je pense que ce sont ses personnes qui m'ont tant fait souffrir ! Alors, j'ai le droit de leur faire payer ce qu'ils m'ont fait subir !

Megan, Megan, Megan, je n'avais que ça en tête. C'est un besoin, une obsession, je voulais l'avoir auprès de moi. Sam parlait par la suite à Alex mais au fond, il me regardait attendant un geste de ma part. Il disait que j'étais atteint d'une agressivité qui n'était pas la sienne et c'était quelque chose de plutôt incompréhensible. Il ne savait pas ce qui avait pu exactement m'arriver mais il fallait me ramener à la raison sinon, j'étais capable de faire du mal autour de moi et ainsi tuer des gens innocents. Ils ne l'étaient pas vraiment. Personne ne l'était depuis très longtemps. Il disait par la suite que cela n'allait pas être simple de trouver un plan mais on allait en trouver un, il le promettait. Ils n'auront aucune chance.

Nathan : C'est trop tard Sam ! Trop tard pour me sauver ! Je suis une cause perdue d'avance.

Au moins, il était prévenu. Mon agent m'avait emmené une personne susceptible de répondre à ma question. Seulement, ce que j'entendais ne me plaisait pas du tout et je la faisais léviter et je la lâchais au sol. C'était violent. Alex et Sam étaient en train de comploter. Je réfléchissais à un moyen de me sortir de tout ça. Je n'avais trouvé que ce moyen, et c'était l'attaque. Je m'approchais de plus en plus d'eux. La peur avait toujours son effet et c'était d'ailleurs mon conseiller qui me l'avait enseigné. Je l'écoutais finalement. J'étais devenu vraiment fou. Là Sam, me disait que cela suffisait, que ce n'était pas moi. Il me demandait pourquoi je voulais leur faire du mal. Selon eux, ils étaient de mon côté. Ils ajoutaient même qu'ils n'allaient pas me tuer. De toute façon, même ceux qui étaient proches de moi avaient voulu me tuer. Il me disait qu'il allait me ramener à la raison. Il ne savait pas encore comment mais il allait me ramener parmi eux. Il me le promettait. Je pouvais constater que sa voix était plus faible. Il toussait. C'était assez bizarre.

Nathan : Mais c'est peut-être moi au contraire ! Je ne sais plus, je ne sais plus grand chose, je ne sais plus qui je suis en réalité. Vous m'avez laissé ! Vous m'avez laissé seul avec mes démons, avec ma tristesse et la mort qui s'approchait à grand pas de moi. J'avais besoin d'aide mais je ne l'ai jamais eu quand j'en avais besoin. Mais mince, agent, trouvez Megan, euh, Elena.

J'avais mal à la tête comme si elle allait exploser. Je mettais mes deux mains au niveau de ma tête. Je me pliais en deux. Je n'avais qu'une seule chose en tête. C'était bon, j'avais atteint un degré de la folie démesuré.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'ombre d'un démon (Pv avec Alexander Stevens et Samuel Langster)   Mer 4 Jan - 18:45

Tout ca n'avait aucun sens mais vraiment aucun. Les gens sont different ils sont completement barges. Je ne sais pas se qui poussent les gens a faire ca mais j'espere le savoir tout ou tard car la ca devient grave je trouve. Je vois dans les yeux des gens cette fureur cette rage qui les mangent de l'interieur et ils se defoulent completement. C'est egalement ce que je vois dans les yeux de Nathan. Une rage enorme vraiment tres grande et qui s'agrandi encore. J'ai deja vu Nathan en colere mais la ca depasse mon imagination. J'étais a la merci de Nathan et je me demandai pourquoi il fesait ca.

-ARRETE NATHAN!!! Tu n'es pas toi même Nathan donc s'il te plait arrete tout ca arrete ce massacre.

Nathan m'avait tous de même lacher daccord pas tres delicatement mais bon c'est deja ca. Je voyais que Nathan saignait de l'oreil a cause du choc

-Tu es le President des Etat Unis, tu es la pour nous aidés nous protegé et non pour nous tué ou nous chasser. Rentre toi ca dans le crane. N'oublie pas qui tu es vraiment Nathan car la personne que nous avons devant nous n'est pas Nathan Petrelli.

Sam me racontait se qu'il lui etait arrivé, qu'il etait tombé sur un mec qui l'a envoyer valser grace a son pouvoir. Il sais comme moi que le monde est devenue dingue. Il me disait qu'il fallait trouver un moyen d'arreter ce massacre. Je sais qu'il faut arreter tous ca mais comment car nous ne somes que deux fasse a des centaines ou bien même des milliers.

-Ow et ca va il ne t'as pas tros fait mal? Oui tout le monde est comme ca. Cela a toucher que San Francisco? Oui je veus bien mais comment il faudrait evacué la ville ou bien faire disparaitre cette fumée. Ow cela me rassure aussi de savoir que je ne suis pas seul.

Au moment ou j'ai tourner ma tête vers Nathan je vu deux personnes s'approcher une de c'est personne etait un agent et l'autre un civile. Nathan étant de mauvais poil la fit léviter et la jetta au sol. J'étais surpris et tres en colere du comportement de Nathan. La derniere fois que j'ai vu quelque comme ca a cause de Nathan c'était Taylor. Je n'aime pas se souvenir. Sam me disait qu'il allait bien et que le comportement de Nathan etait plus important.

-Fait attention quand même. Je sais et j'ai peut etre un moyen de le resonner.

Je commencas a courir faire Nathan avec une rage que je n'ai pas eu depuis longtemps. Je sauta le fis tomber au sol ensuite je lui est donner des coups dans la figure en lui demanda pourquoi a t'il fait ca cette personne innocente.

Sam! Il n'est pas lui ce n'est pas la peine de parler avec lui il est dingue. Tous ca ne sert a rien.

J'était enerver et je me suis relever en attendant toutes les repercutions.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'ombre d'un démon (Pv avec Alexander Stevens et Samuel Langster)   Mer 11 Jan - 18:06

Le pouvoir, c'est essentiel. Finalement, j'avais retenu cette leçon. Mon conseiller m'avait donné les bonnes leçons, celle où je devais montrer aux spéciaux qu'ils n'avaient aucun droit de tuer des personnes de la population qui n'avaient rien demandé. Megan était dans mon esprit, dans mon coeur même et j'avais l'impression de me détruire à petit feu. J'avais besoin de la voir. Je la recherchais comme un fou. Son visage me hantait et là, je devenais un véritable malade sorti tout droit d'un asile de fous. Alex me disait d'arrêter, que je n'étais pas moi-même. Il fallait selon lui arrêter ce massacre mais je comprenais ce que je voulais. Je l'avais lâché mais le choc m'avait fait drôlement souffrir. Alex me disait que j'étais le président des Etats-Unis, que j'étais là pour les aider, les protéger et non pour les tuer ou les chasser. Je devais me rentrer ça dans le crâne mais c'était bizarre, cela rentrait par une oreille et cela sortait par l'autre. Les ordres, je détestais que l'on m'en donne. Alex me disait que je ne devais pas oublier qui j'étais réellement car la personne qu'ils avaient devant eux n'était pas le bon.

Nathan : C'est terminé ! Tout est terminé Alex ! Tu ne peux me sauver. Je vous l’avais dit, personne ne peut y arriver. Vous devez me tuer maintenant.

En effet, tout était terminé et cela n'allait pas en s'arrangeant tant que je n'obtiendrais pas ce que je voulais. Alex et Sam étaient en train de discuter mais moi, j'étais plus occupé à m'amuser. C'était jouissif, un besoin que je devais satisfaire au plus vite. Je comprenais mieux ce que mon conseiller me disait lorsqu'il devait arrêter les opposants, les fugitifs. Mais je commençais à avoir mal. Ma tête allait exploser. J'étais plié en deux voulant à tout prix que cela s'arrête. C'est à ce moment-là qu'Alex se précipite vers moi. Je le voyais et je devais me lever, voler pour l'éviter mais il me faisait tomber au sol. Il me donnait des coups au visage. Il me demandait pourquoi, je m'étais attaqué à cette personne innocente. Je ne répondais pas sur le coup voyant qu'Alex était vraiment en colère contre moi. Je ne l'avais jamais vu ainsi surtout par le passé. Je commençais à avoir des flashs, des souvenirs qui remontaient à la surface. J'entendais Alex qui disait de moi que je n'étais pas lui et que ce n'était pas la peine de parler avec moi car j'étais dingue. Cela ne servait à rien. Il s'était relevé. J'étais au sol. J'avais un peu de mal à me relever. Finalement, je réussissais. Je n'étais pas si bien que ça mais je devais tenir le coup. Des flashs me revenaient en tête, des souvenirs bons comme mauvais. Je cherchais toujours Megan. Et là, j'avais un flash sur elle. Je me souvenais de Londres. Je m'approchais d'Alex. J'allais donc me venger et là, je voyais les moments heureux et là, son visage était là. Cela me faisait reculer. Je saignais toujours.

Nathan : Elle était là, elle était là !

Et là, je reculais encore plus au point que des larmes coulaient le long de mon visage.

Nathan : Ce n'est pas possible, ce n'est pas possible. Je dois continuer à tout prix. J'ai besoin d'elle.

Je continuais de pleurer et doucement, je prononçais le nom de Megan.

Nathan : Aidez-moi ! J’ai besoin de votre aide.

Ce n'était pas croyable mais je demandais à quelqu'un de me sauver. Je n'avais jamais été dans cet état. Je m'asseyais à terre. Je devenais fou. Je commençais à me sentir mal.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'ombre d'un démon (Pv avec Alexander Stevens et Samuel Langster)   Mar 24 Jan - 19:30

C'est yeux oui c'est yeux je l'ai connais je l'ai ai vu il y a quelque temp mais sur Nathan. C'est envie cette rage cette puissance c'est la même que j'ai vu. Je dois dire que cela fait peur de voir quelqu'un dans cet etat car on a l'impression qu'il va nous tué sans remorre ou bien nous torturé. J'etai en train de gueuler tres fort sur Nathan pour qu'il arrete mais lui ne fesait rien. Moi et Sam avons essayer de le resonner mais ren ny fait.

-Sam on dois faire quelque chose. Il pourrait commetre de terrible erreur et dieu sais combien il en a deja faites. Non Nathan rien n'est terminé. Quand il y a un fou pour y croire il y a toujours de l'espoir! Personne te tuera Nathan mais par contre toi tu te tu, de l'interieur et tu le sais car tu n'arrete pasde penser a elle. Tu te hante toi même. T'es demons sont faits dans ta tête, tu te crée tous ces demons et tu te hante toi même. Arrete tous ca reviens a la realité accepte se qui est fait.

Nathan se hante lui même et je ne le voyais pas dans le passer. Personne ne peus l'aider a sortir de ses demons car lui seul le peus. Je pourrais le soutenir mais pas l'aider car je suis pieds et mains lié face a ca. Je parlais a Sam lui demandai comment faire pour l'arreter mais quand je parlais avec Sam Nathan lui s'occupai de quelqu'un. Il lui fesai du mal et ca avait l'air de lui faire plaisir. Je me suis presipiter sur lui et l'ai frapper de toutes mes forces. Je deteste l'homme qui est devant moi.

-Nathan tu dois l'oublier, tu dois l'oublier! Tu ne peus pas vivre hanter a cause d'elle. Elle ne voudrait pas que tu sois dans cet état tu entend.

Sam commencai a avaner vers nous.

-Je suis desoler mais je ne pouvais plus me retenir Sam. Je ne peus pas le voir se hanter tous seul et le voir souffir je ne peus pas.

Je regardais de nouveau Nathan

-Nathan tu dois avancer de l'avan. Ne le fait pas pour moi ni pour toi mais pour elle.

Il pleurait et le voir comme ca eait genant.

-On est la moi et Sam et se qu'on veus c'est t'aider.

Nathan s'assayai par terre. J'ai surement du lui faire remonter des souvenirs avec elle. Je me r'appelle du jour ou il m'avait parler de l'accident et j'en ai jamais oublier un seul mot
Revenir en haut Aller en bas
Samuel Langster
Light Of The Assassin
avatar

Date d'inscription : 17/05/2011
Messages : 11778

Capacité(s) : Pyrokinésie Avancée et Lumière de Guérison/Bouclier (autoguérison et guérison d'autrui)

Camp : Neutres/Hybrides

Feuille de personnage
Activité RP: 20 sujets en cours
Mode RP: On, mais bon...j'en ai quand même 20 x)
Tes Relations:
MessageSujet: Re: L'ombre d'un démon (Pv avec Alexander Stevens et Samuel Langster)   Mer 25 Jan - 17:48

Nathan était enfermé dans une rage que je ne comprenais qu’à peine, tandis que moi je dépérissais dans mon coin. Cette crise de toux était grave et avait même amené du sang sur mes mains, preuve que quelque chose n’allait pas. Cette fumée, que j’avais du aspirer en me retrouvant sur le sol, avait un effet plus aggravé avec le temps. Cela me rendait malade…de plus en plus malade… Je m’étais écarté de la conversation d’une manière involontaire éclipsant les paroles d’Alexander et de Nathan. Je ne toussais pas, mais je savais pertinemment que je n’étais pas guéri. Si cette toux était si forte, elle n’allait pas pouvoir s’enfuir comme ça…pas du tout… je ne connaissais pas la nature de ce qui m’arrivait, mais cela me faisait du mal, un énorme mal. Alexander était le seul de nous trois à rester lui-même, en état. Il n’était pas fou, ni malade, et tentait de tout faire pour raisonner Nathan. Je le vis se précipiter vers Nathan, et le frapper de toutes ses forces. Je commençais à m’avancer vers eux, sans bruit. Je n’étais pas entièrement bien, mais j’entendais ce qu’Alexander disait, de manière claire. Allais-je y répondre d’une manière aussi claire ? Pas si sûr…

- Tu n’as pas besoin de t’excuser pour ce que tu as fait. Tu cherches à faire revenir Nathan dans son état normal, et c’est une cause légitime, alors ce n’est pas une faute.

J’observais Nathan avant de poursuivre.

- Nathan, tu devrais écouter Alexander, il a raison. Il est temps que tu ailles de l’avant, et que tu continues ta route. Il s’agit de la meilleure chose à faire, et cela ne peut qu’améliorer ta vie. Alexander et moi, nous sommes là pour toi, pour t’aider, et on ne te laissera pas tomber…pas tomber…

Mes répétitions étaient le signal de la venue…encore une fois, de quelque chose d’horrible pour moi. Une crise de toux vint une nouvelle fois me faire du mal. Ma toux était violente et j’emprisonnais ma bouche dans mes mains.

Une fois la crise terminée, je retirais mes mains, et les observais. Les pertes sanguines avaient été plus fortes et me faisaient trembler.

Sauf que là…je n’avais pas eu le temps de les cacher pour éviter de montrer mon mal. Alexander m’avait vu, et Nathan peut-être également. Maintenant, ils savaient.

_________________
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'ombre d'un démon (Pv avec Alexander Stevens et Samuel Langster)   Ven 3 Fév - 20:40

Une telle rage de la part de Nathan me fait froid dans le dos et le voir dans cet état me fait peur. Je ne peus pas le laisser dans cet peur et dans cette haine completement sombre. Je me suis escusez au pres de Sam a cause de mon comportement. Il me disait que ce n'était pas grave.

-Si même si c'est justifier. Escuse moi. Je te remerci de dire ca. Je ne suporte de pas de le voir mourir de l'interieur et surtout de faire du mal au gens qui ne l'on pas merité.

Nathan était la completement seul avec ses idées et ses monstres qui le rongent de l'intererieur. Moi et Sam nous voulons l'aider mais lui n'accepte pas notre aide et ca je ne veus pas. Il ne peut pas vivre sans ami et nous sommes la pour combler se vide.

-Rester dans le passer est la pire des solutions. Je sais que tu l'aimais Nathan et que a sa mort tu étais effondrer mais elle ne voudrais pas que tu sois comme ca. On est la ici pour toi et rien de plus. Dans le passer tu n'as pas accepter mon aide et souvient toi les consequences! Maintenant sois de notre côter et laisse nous t'aider daccord.

Apres tous ca j'entendus Sam tousser mais cette fois plus fort et quand je me suis retourner je vu du sang celui de Sam et cela commenca a m'inquieter. Pas lui! Quesqu'il se passe bon sang ici!

-Sam ca va? Quesque ca veut dire? TU est affecter? Assi toi Sam.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'ombre d'un démon (Pv avec Alexander Stevens et Samuel Langster)   Sam 4 Fév - 23:35

Cette rage, celle qui était restée à l'intérieur de moi, me faisait souffrir comme personne. Elle avait finalement réussi à faire son apparition détruisant encore ce qui pouvait rester d'humanité en moi. Des images sans cesse étaient en train de revenir dans mon esprit me rendant fou, complètement fou. Je pensais sincèrement que j'allais être interné tellement c'était intense. Je n'avais qu'une seule et unique envie : me venger, faire de ce monde une ruine, un carnage. Je devrais arrêter de délirer car j'avais encore cette magnifique beauté juste devant moi qui me rappelait cette culpabilité, celle de ne plus être à ses côtés. Alex pensait que rien n'était terminé. Il m'affirmait que quand il y avait un fou pour y croire, il y avait de l'espoir. Pour lui, personne ne me tuera mais par contre, j'étais en train de le faire moi-même et je devais le savoir car je n'arrêtais pas de penser à elle. C'était une obsession. Mes cauchemars étaient centrés sur ça, uniquement sur ça. Pour Alex, je me hantais moi-même. Pour lui, mes démons se faisaient dans ma tête. Avait-il raison à mon sujet ? C'était fort possible. Je devais arrêter tout ça et de revenir à la réalité. Je devais accepter les choses. C'était tellement difficile. Elle me manquait. Seulement, au lieu de faire face à ma douleur, j'avais décidé de me venger sur quelqu'un. Le plaisir d'un tel pouvoir était enivrant et là, je comprenais ce que Sylar pouvait ressentir. Alex avait foncé sur moi et m'avait frappé. Il s'éloignait. Il me disait que je devais l'oublier. Je ne pouvais pas vivre hanter à cause d'elle. Selon lui, elle ne voudrait pas que je sois dans cet état. Là, il avait raison. Elle aurait fait n'importe quoi pour que je sois heureux. C'était la seule personne à avoir un tel pouvoir sur moi, un moyen de me comprendre entièrement et de faire ressortir tout le bon qui était en moi. Vivre sans elle était un calvaire chaque jour. J'étais même prêt à l'épouser. Finalement, ils se parlaient entre eux. Je me rendais compte qu'Alex ne pouvait supporter de me voir dans cet état. Il était désolé pour ce qu'il venait de me faire. Alex me regardait en précisant que je devais aller de l'avant. Il me disait que je devais aller de l'avant, que je ne devais pas le faire ni pour lui, ni pour moi mais pour elle. Me contenir était trop difficile. Ses images, toutes ses images étaient en moi. Je ne tenais plus le choc. Je pleurais. Il me disait qu'ils étaient là Sam tout comme lui, pouvant m'aider. J'étais à terre, complètement anéanti.

Nathan : L'oublier, c'est tellement difficile. Je l'aimais, je l'aimais profondément. Je n'ai jamais réussi à aller de l'avant. Cette image si horrible, celle de la voir complètement inconsciente et dans mes bras était la chose la plus insupportable que j'ai pu vivre. Je me suis juré de faire payer son meurtrier. Il n'allait pas s'en tirer comme ça. Seulement, je n'avais jamais eu de piste. Ma mère, ma très chère mère avait ordonné de l'abattre. Le tireur lui par contre, est toujours dans la nature. Elle m'a marqué à jamais Alex. Elle a su faire de moi quelqu'un de meilleur mais aujourd'hui, je suis perdu, complètement perdu. Je descends petit à petit. C'est si difficile de remonter à la surface.

Je ne pouvais arrêter d'exprimer ce que je ressentais. J'étais fou. Je tenais difficilement le coup d'ailleurs. Je me demandais bien pourquoi d'ailleurs. Je voyais encore que Sam et Alex étaient en train de discuter. J'imaginais bien Alex en train de s'excuser. Je commençais à être plus calme mais ma tête ma faisait horriblement souffrir. Ma tête allait exploser. Alex me disait que de rester dans le passé était la pire des solutions. Il savait que je l'aimais et qu'à sa mort, j'étais effondré mais elle ne voulait pas que je me retrouve ainsi. Ils étaient là pour moi et rien de plus. Il affirmait que par le passé, je n'avais pas accepté son aide et je devais me souvenir des conséquences. Je m'en souvenais très bien et c'était ce qui m'a permis d'arriver à ce stade aujourd'hui. Il me demandait d'être de leur côté et de les laisser m'aider. Je le regardais d'abord puis je posais mes yeux sur Sam.

Nathan : Tu as raison, je dois le reconnaître. Elle n'aurait pas aimé que je sois ainsi. C'est vrai que je n'avais pas accepté ton aide à l'époque. J'étais peut-être trop fier. Je ne voulais pas montrer mes faiblesses car on devait avant tout compter sur moi. Je n'ai pas l'habitude de demander de l'aide.

Peut-être que je devais accepter l'aide que l'on pouvait me donner. Je commençais à réfléchir à cette éventualité alors que ma tête allait exploser. Toute cette pression, cette adrénaline, je n'en avais pas l'habitude. Sam à ce moment-là me conseillait d'écouter Alex car il avait raison. Je devais selon lui aller de l'avant et que je continue ma route. Il s'agissait de la meilleure chose à faire et cela ne pouvait qu'améliorer ma vie. Il ajoutait même qu'Alex et lui étaient là pour moi, pour m'aider et ils ne me laisseraient pas tomber. Seulement, je notais qu'il répétait les mots. C'était étrange. Il toussait.

Nathan : Je veux bien que vous m'aidiez tous les deux. Vous êtes ce que j'ai de plus cher au monde.

Sam continuait de tousser. Seulement, il avait caché cela dans ses mains et lorsqu'il les retirait, je voyais du sang. Oh, non, qu'est-ce que j'avais fait ! Alex lui demandait comment ça allait, ce qui se passait exactement et surtout s'il était infecté. Il lui conseillait même de s'asseoir. Moi, je voyais plutôt de la culpabilité, les conséquences de ce que j'avais pu faire.

Nathan : Je suis tellement désolé pour vous deux. Je vous ai fait vivre un calvaire et en même temps, j'en vivais un depuis bien longtemps. Sam, je m'en voudrais si c'était moi la cause de tout ça. Je ne voulais pas vous faire du mal, c'était plus fort que moi mais vous m'avez ouvert les yeux. J'avais l'impression en perdant Megan que j'avais perdu la lumière, cette chose qui me permettait de voir le monde comme quelque chose de merveilleux et toutes ses possibilités d'avenir. J'étais détruit mais maintenant, grâce à vous deux, je vois les choses sous un autre jour. Sam, il faut l'amener à l'hôpital immédiatement et sans attendre.

Je me levais. Il était temps que je prenne les choses en main. Mais je n'étais pas bien du tout. Oh mon dieu, c'était tellement horrible. Je voulais lever Sam, partir même en volant mais les choses ne se sont passées comme prévu.

Nathan : Allons-y maintenant, on doit......

Je m'écroulais à terre, complètement inconscient, de ce réveil dont, je ne me réveillerais que beaucoup plus tard dans cette chambre d'hôpital. Le calvaire ne faisait que commencer pour moi alors que j'abandonnais Alex et Sam, deux personnes les plus importantes dans ma vie à cette chose. Décidément, c'était tout moi.

Revenir en haut Aller en bas
Samuel Langster
Light Of The Assassin
avatar

Date d'inscription : 17/05/2011
Messages : 11778

Capacité(s) : Pyrokinésie Avancée et Lumière de Guérison/Bouclier (autoguérison et guérison d'autrui)

Camp : Neutres/Hybrides

Feuille de personnage
Activité RP: 20 sujets en cours
Mode RP: On, mais bon...j'en ai quand même 20 x)
Tes Relations:
MessageSujet: Re: L'ombre d'un démon (Pv avec Alexander Stevens et Samuel Langster)   Dim 5 Fév - 15:28

Mon esprit avait tort sur toute la ligne. Ce que je croyais être une simple crise passagère, comme une réaction de rejet face au fait d’avoir aspirer cette fumée, n’avait rien de bien ordinaire. Je rejetais cette fumée, certes, mais elle tentait de résister. Elle me faisait du mal, au plus profond de mon être, au point que j’en saigne. Ma souffrance était immense au point que ma frayeur ne m’arrangeait point. Mes mains tremblaient, et ma respiration s’accélérait. J’étais mal en point.

Alexander fut le premier à voir que je me sentais mal et il s’inquiétait au sujet de mon côté. Il me conseilla même de m’asseoir, ce que je fis sans attendre. Afin de tenter de me détendre et de calmer mon stress, j’appuyais ma tête contre un mur avant de répondre à Alexander au sujet d’une question, et pas la plus simple : Etais-je infecté ?


- J’ai été mêlé à une bagarre pendant que je bossais sur une affaire importante…quelqu’un…quelqu’un m’a expulsé violemment contre un mur…cette fumée était là. N’ayant pas de signe d’agressivité, je pensais que j’avais pu échapper à tout ceci…que j’étais tiré d’affaire…mais j’avais tort… Je ne sais pas ce qui m’arrive…ça me fait peur… Tu n‘as rien à voir avec ça Nathan.

Nathan parlait de m’amener à l’hôpital, mais cette idée ne me plaisait pas. J’étais contre le fait d’y aller simplement parce que je savais qu’ils n’allaient rien pouvoir faire pour me guérir. Cette « maladie » n’avait rien d’ordinaire. Elle était née à cause de cette fumée, cette étrange fumée. Comment trouver un quelconque facteur à soigner dans un cas comme celui-ci ? Impossible.

Nathan pensait quand même à me lever, commençant à venir vers moi.

Après une nouvelle crise de toux, et encore du sang perdu, je lui dis :


- Nathan…ce n’est pas la peine…l’hôpital ne servira à rien…cela n’a rien d’ordinaire ce que j’ai…

Nathan s’écroulait malheureusement soudainement sur le sol. Oh non…

- Oh non…Nathan…


_________________
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'ombre d'un démon (Pv avec Alexander Stevens et Samuel Langster)   Dim 5 Fév - 18:22

Nathan n'était pas le seul a etre dans un sacre etat. Sam l'était maintenant. Pourquoi eux pourquoi?! Je me demand bien si un jour je vais reussir a avoir quelque chose sans quelle ne parte. La vie est si dur j'en reviens pas. Quand je pense qu'il y a trois ans, on se levait sans rien dire, on fesait nos journées, on gagnait on perdait, on pleurai ou on riait. Aujourd'hui les seules choses que nous fesons c'est nous reveillez dans un monde totalement inconnu et pleurer sur notre sors et perdre des choses qui nous tiennent a coeur. Je voudrais tellement savoir d'ou sors toute cette haine, cette crainte. De nos jours l'humanité se fait tres rare et quand on la trouve, les personnes meurts tres rapidement car aujourd'hui faire preuve de compassion est tres riquer.

Sam était assis et avait reposer sa tête contre un mur. A ce moment la je voyais le monde s'arreter autour de moi. C'est comme si je pouvais voir toute cette douleur, cette haine. Je voyais Nathan au sol et Sam souffrant. Je ne savais pas quoi faire et cela me hantai dans mon esprit. Quand je me repris en main j'écoutai Sam me parler.

-Oh non mon dieu tu es infecté. Pourquoi toi? Pourquoi vous deux? Je suis desoler Sam.

Esque j'ai fait quelque chose pour merité tous ca? Pourquoi tant de souffrance pourquoi tant de haine pourquoi tou ca? Je n'en peus plus, j'en n'ai marre de tout ca, j'en ai vraimment marre. Nathan était la et voulait emmener Sam a l'hopital mais Sam disait qu'il ne pourront rien faire. De toute facon je ne pense pas que Nathan va pouvoir voler dans cet etat. Il est bien amoché tout de même. Au moment ou je regardais Nathan, je le vu tomber au sol. J'ai commencer a courir vers lui et je l'ai pris dans mes bras. Bon sang c'est quoi ce bordel?!

-Nathan! Reste avec moi, reste avec moi!

Esque c'est la fin d'une histoire ou esque c'est le debut d'une fin tragique et sans sens? Je n'en sais rien mais tout me parait secondaire. J'ai l'impression de voir tout ce derouler sous mes yeux et de voirs tout ce que j'aime mourrir dans d'horrible souffrance. Ce n'est pas une vie ca non ca ne l'est pas du tout. La petite vie tranquille comme on l'a connaissai n'existeras plus jamais.

FIN
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'ombre d'un démon (Pv avec Alexander Stevens et Samuel Langster)   

Revenir en haut Aller en bas
 

L'ombre d'un démon (Pv avec Alexander Stevens et Samuel Langster)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Le Londres de l'Ombre - se repérer
» Gros Mek avec CFK et Krameur
» Avec ce projet, Alexis pourra donner 100,000 emplois permanents aux Haitiens
» Une Danse avec l'Ange Démoniaque, Nyx Hela
» Truck terminé! C'est un Véhicule volé avec Obuzier! Kaboum

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Toute Bonne Chose A Une Fin :: Les Archives Du RPG-