AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 You found me (Pv avec Vincent Castelli)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: You found me (Pv avec Vincent Castelli)   Ven 14 Oct - 0:03

J'ai dû vivre tellement d'épreuves ses derniers temps que je voulais me ressourcer, prendre un nouveau départ. Cette épreuve a été comme un électrochoc pour moi. Je voulais revenir à ce qui était essentiel pour moi à savoir mes amis et ma famille. J'ai préféré emmener mon fils au même endroit que la dernière fois à savoir le Serenity situé à San Francisco afin qu'il puisse récupérer et que l'on puisse également s'y réfugier. Il aurait pu vivre le plus grave moment de sa vie. J'étais anéantie rien qu'en pensant à ça. Je m'étais préparée au pire mais je ne pensais pas que cela aurait pu y arriver si tôt. J'avais pris le premier avion avec Michael pour partir à San Francisco en ayant peu d'affaires. J'avais fait attention bien sûr à ce que la sécurité ou même les agents du gouvernement ne nous remarquent pas. Je prenais finalement l'avion. Mon fils aimait ce genre de voyage. D'ailleurs, il se passait très bien. J'arrivais à San Francisco dans la plus grande discrétion. Mon fils voulait s'amuser mais je devais essayer de le contenir. Seulement le voir heureux me permettait d'être heureuse enfin un peu. J'appréciais un peu plus les bons moments de la vie. Je voyais un taxi au loin. Je l'arrêtais immédiatement et nous montons à l'intérieur. Je lui demandais de se diriger vers la boîte de nuit. Il trouvait cela bizarre mais je lui disais que j'étais gérante d'une boîte concurrente ce qui était vrai après tout mais j'avais laissé de côté depuis un bon moment. Le transport se passait plutôt bien et je descendais avec Michael en laissant au passage un bon pourboire. Je descendais de la voiture et j'arrive à l'intérieur de la boîte. Je voyais des gardiens qui me barrent encore le chemin.

Taylor : Je suis déjà venue ici. Vous n'avez qu'à demander à Samuel Langster, il vous le confirmera. Si vous ne me laissez pas entrer, je serais contrainte d'utiliser la force.

Le garde ne me laissait pas passer mais ce qui me surprenait le plus, c'était que mon fils se chargeait de la suite. Il s'approche du garde et lui faisait les yeux doux comme si on se retrouvait devant le chat Potté dans le film d'animation très célèbre. C'est vrai qu'il était très mignon dans ce cas-là. Le garde me laisse passer ainsi que Michael. Je lui souriais afin de le féliciter pour ce qu'il avait fait. Je devais chercher Sam. Je regardais un peu partout. Je ne le trouvais pas. Je fouillais. Il y avait certaines personnes qui s'étaient réfugiées ici. Les têtes ne me disaient rien. Mais où tu te trouves Sam ? C'était la bonne question. Ensuite, en avançant, mon fils me montre cet homme au loin, assis et surtout pensif. Je devais voir si c'était Sam. Je dois lui parler. Je continue d'avancer mais au lieu de reconnaître la couleur de cheveux de Sam, je voyais une couleur blonde. Cela m'étonnerait qu'elle fasse ça.

Taylor : Excusez-moi de vous déranger mais je cherche Samuel Langster. Je vous rassure de suite que je ne suis pas pour le camp adverse. Cependant Sam est mon meilleur ami et je souhaite réellement lui parler. Serait-il possible de prévenir que je suis de retour dans ce lieu ? J'ai au moins respecté les volontés de Sam sur le secret de cet endroit. Sachant que je vais me retrouver ici pendant quelques temps, je me présente. Je m’appelle Taylor Hawkins et voici mon fils Michael. Et vous quel est votre nom ?

J’avais fait connaissance avec un homme charmant en apparence. J’avais l’habitude de me méfier mais cet endroit est censé être la sécurité de tous. J’appréhendais la réaction de cet homme par rapport à mon arrivée. Je risque d’avoir des ennuis.
Revenir en haut Aller en bas
Vincent Castelli
Enjoy The Silence
avatar

Date d'inscription : 06/10/2011
Messages : 188

Capacité(s) : Création de mondes cybernétiques

Camp : Neutre

MessageSujet: Re: You found me (Pv avec Vincent Castelli)   Ven 14 Oct - 21:51

Pensif.

Difficile…docile…dur de penser.

Même assis dans un coin du Serenity, j’avais du mal à me recentrer sur moi-même, et ainsi faire le point. Je préférais me trouver seul dans ces cas-là.

Certains membres du Serenity étaient partis en mission à travers le pays, dont Samuel Langster, probablement le meilleur élément de cet endroit. Au niveau implication, il me surpassait largement. Il se démenait et avait compris le véritable principe de cet endroit, ce refuge qui avait tant voulu émerger du sol, rien que pour nous aider. Si cet endroit était devenu sécurisé, c’était en partie grâce à lui.

Avec un verre juste devant moi, je ne pensais à rien, mais ceci ne dura point. Mon téléphone sonna, et ce fut justement Samuel.


- Salut Samuel, alors tu es arrivé ? Comment cela s‘est passé ?…ah je comprend. On t‘a guidé pour que tu y ailles, ou tu as besoin que je t‘aide ? Non, est-ce que tu en es certain ?…D’accord, je n’insiste pas. Je vais te laisser y aller, mais par contre n’oublie pas de m’appeler demain pour me mettre au courant de l’avancée de la mission. Je n’ai pas envie qu’il t’arrive quoi que ce soit, je te l’assure.

J’avais peur pour lui, et cela s’entendait largement.

- Fais très attention Samuel…je t’en supplie. Tu t’es engagé dans un chemin dangereux et je n’aime pas beaucoup cela. Sois très prudent et ne t’éternise surtout pas alors que tu pourrais risquer ta vie…D’accord, je vais te laisser faire ce qu’il faut, mais tiens-moi au courant. A demain Samuel.

Je raccrochais le téléphone et buvais le contenu de mon verre. Avant de me faire rejoindre par cette jeune femme, cette Taylor Hawkins dont Samuel m’avait parlé.

- Ah, Taylor Hawkins, Sam m‘a parlé de vous justement, alors je m‘attendais à votre venue.

Et c‘était vrai. Sam avait bien fait de m‘en parler.

- Malheureusement, vous l’avez raté. Certains membres du Serenity sont partis à travers la ville afin d’aider certains innocents à nous rejoindre. Sam fait partie de ces membres, je suis désolé. J‘ignore pour quelle raison vous souhaitez le voir, mais je peux peut-être vous aider. Je m’appelle Vincent. Vincent Castelli. Oh, excusez-moi.

J’avais un coup de téléphone.

- Allô ?…Ah merci Tyler de m’avoir mis au courant. J’attends ton retour avec impatience. À plus tard et merci encore.

Je relevais mes yeux vers elle.

- Pardon pour cela, mais c’était un coup de fil plutôt urgent, et je devais y répondre. En quoi puis-je vous aider sinon ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: You found me (Pv avec Vincent Castelli)   Sam 22 Oct - 18:29

Je devais l'avoir dérangé car il se trouvait au téléphone avec une personne mais je ne savais malheureusement pas avec qui exactement. Il avait l'air fort sympathique cet homme mais Sam ne m'en avait pas parlé. Après tout, je ne connaissais pas tout le système du Serenity. Cela doit quand même être assez impressionnant au niveau administratif. Finalement, il connaissait mon nom. Sam lui aurait parlé de moi justement alors il s'attendait à ma venue. Je ne savais pas que Sam l'avait prévenu. Comment est-ce possible ? Etait-il au courant de ce qui m'est arrivé ? Je me le demande. Il ajoute que je l'avais malheureusement raté. Il m'explique que certains membres du Serenity sont partis à travers la ville afin d'aider certains innocents à les rejoindre. Sam faisait donc partie de ses membres. Il ignore pour quelle raison, je souhaite le voir mais il pouvait peut-être m'aider. Il s'appelle donc Vincent Castelli. Il est d'origine italienne, je le reconnais tout de suite. Justement lorsque j'avais quitté les Etats-Unis pendant quelques temps, je m'étais justement rendue en Italie avec mon fils. Le hasard faisait bien les choses, je trouve. Seulement, il me demandait de l'excuser. En effet, il recevait un coup de téléphone avec un certain Tyler. Je ne savais pas ce qui se passait mais après tout, cela ne me regardait pas. Vincent en avait terminé avec cet appel plutôt rapide et s'excusait encore. Je lui faisais signe que ce n'était pas grave. Il m'expliquait que c'était un coup de fil urgent et qu'il fallait qu'il réponde. Il me demande par contre en quoi il pourrait m'aider. Il va falloir que j'explique simplement l'essentiel sinon, je peux être sûr qu'il m'éjectera de cet endroit.

Taylor : Vous n'avez pas besoin de vous excuser, je peux comprendre pour l'appel que vous avez reçu. Je suis enchantée de vous connaître Vincent. Mon fils est également ravi de vous voir. C'est dommage que j'ai pu rater Sam. J'aurais bien voulu le voir mais ce qu'il fait est beaucoup plus important par rapport à moi et à mon fils. J'ai en fait besoin de revenir ici pendant quelques temps. Comment dire ça ? J'ai récemment été infecté par un virus que l'on aurait pu dire de mortel mais aujourd'hui, je me sens mieux et je risque d'être encore plus traquée par le gouvernement avec mon fils. Je dois trouver un endroit sûr pendant quelques temps afin de retrouver un certain calme et ensuite, je combattrais de nouveau. Il faut que le système change. Je le dois pour mon fils principalement. Il ne mérite pas de vivre ce que nous vivons en ce moment vous et moi.

J'espère sincèrement avoir été convaincante. En effet, avec Sam, je serais passée facilement avec Michael et je me serais reposée mais je ne connais pas Vincent. Il peut être plus stricte comme plus souple. Je dois attendre et j'appréhende surtout la réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Vincent Castelli
Enjoy The Silence
avatar

Date d'inscription : 06/10/2011
Messages : 188

Capacité(s) : Création de mondes cybernétiques

Camp : Neutre

MessageSujet: Re: You found me (Pv avec Vincent Castelli)   Lun 24 Oct - 19:51

Après avoir intégré la gestion fonctionnelle du Serenity, et également le premier étage de l’endroit, Sam m’avait parlé de certains de ses amis spéciaux, dont quelques uns avaient déjà intégré l’endroit, et ce fut à ce moment-là que j’avais entendu parler de Taylor Hawkins, mais aussi de son fils. Sam ne m’avait pas tout dit, car j’avais découvert le reste peu après, avec l’aide d’une exploration du réseau comme je savais parfaitement le faire à la longue. La vie de cette jeune femme avait été terriblement compliqué, et elle le restait malheureusement encore. Les raisons qui l’amenaient jusqu’à moi étaient largement claires : elle avait besoin d’un refuge, pour elle et son fils, et lui refuser serait quelque d’impardonnable, surtout pour quelqu’un qui s’était engagé à protéger les innocents contre les assauts du gouvernement.

Selon ses dires, elle aurait été infecté par un virus, et elle se sentirait aujourd’hui mieux. Mais alors…se pourrait-il qu’elle fasse partie des miraculés ? Était-elle l’une des personnes que Sam avait pu guérir par l’intermédiaire de son pouvoir ? Sérieusement, le hasard serait alors une chose bien vicieuse en m’amenant jusqu’à elle. Cela me prouvait encore à quel point Sam, à lui seul, était un élément important de la gestion du Serenity. Il était en quelque sorte notre messie personnel.


- Vous avez vraiment raté Sam de très peu, car il est parti avec le troisième groupe de mission il y a cinq ou six minutes il me semble. Si vous le souhaitez, vous pourrez lui parler lors de son retour. À en juger par la difficulté de la mission qu’il a prise, vous devriez l’attendre au moins une ou deux heures. Dans le cas contraire, il doit me tenir au courant de toute façon.

Selon ses dires, elle aurait été infecté par un virus, et elle se sentirait aujourd’hui mieux. Mais alors…se pourrait-il qu’elle fasse partie des miraculés ? Était-elle l’une des personnes que Sam avait pu guérir par l’intermédiaire de son pouvoir ? Sérieusement, le hasard serait alors une chose bien vicieuse en m’amenant jusqu’à elle. Cela me prouvait encore à quel point Sam, à lui seul, était un élément important de la gestion du Serenity. Il était en quelque sorte notre messie personnel.

- Je ne peux pas vous refuser le fait de rester ici. Vous avez besoin d’un endroit sécurisé, alors vous pourrez rester ici sans vous soucier de quoi que ce soit. On a de la place, alors on ne va pas se mettre à refuser qui que ce soit non plus.

*mais…une miraculée ? Ça alors…*

- Mais quand vous dites que vous avez été infectée par un virus, est-ce que cela veut dire que vous faites partie des miraculés de la lumière ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: You found me (Pv avec Vincent Castelli)   Jeu 12 Jan - 22:05

Rechercher Sam était la plus grande de mes priorités vu ce qui était arrivé. J'avais pour ainsi dire besoin de réponses et surtout de protection. Etre infecté par un virus pareil, ce n'était pas rien du tout. J'avais la peur de ma vie car mon fils aurait pu être infecté et il était si important. Les personnes qui étaient là autour de moi, avaient pu m'aider dans un moment si difficile de ma vie et je leur en serais toujours reconnaissant. C'est à ce moment-là que Vincent me disait que j'avais réellement raté Sam de très peu car il était parti avec le troisième groupe de mission il y a cinq ou six minutes il lui semblait. Je n'avais réellement pas de bol. Il me disait que si je le souhaitais, je pourrais lui parler lors de son retour. Par contre, il me disait qu'à en juger par la difficulté de la mission qu'il a prise, je devrais l'attendre au moins une à deux heures. Cela faisait très mal. Dans le cas contraire, il le tiendrait au courant de toute façon.

Taylor : C'est vraiment dommage. Au moins, mon fils aurait pu le voir. Ils s'adorent tous les deux. Je voudrais vraiment bien attendre surtout que j'ai besoin de nouveau de revenir ici. J'attendrais le temps qu'il faut pour le voir.

J'espère que Sam allait bien. Je m'inquiétais pour lui surtout depuis ce que Vincent venait de me dire. Sam était devenu un héros ce qui me faisait plaisir. Peut-être que James avait en partie raison mais au fond de moi, je savais qu'il y avait d'autres puissances, beaucoup plus importantes. Là, Vincent me disait qu'il ne pouvait me refuser le fait de rester ici. Il m'expliquait que j'avais besoin d'un endroit sécurisé alors, je pouvais rester sans me soucier de quoi que ce soit. Il précisait que l'on avait de la place alors ils n'allaient pas se mettre à refuser qui que ce soit non plus. J'étais vraiment rassurée. J'étais heureuse. Cependant, il me demandait quelque chose d'assez surprenant. En effet, il savait que j'étais infectée par le virus mais il voulait connaître davantage les choses en me demandant si je faisais partie des miraculés de la lumière. Je ne comprenais pas du tout. Je n'avais pas eu conscience de ce qui était arrivé.

Taylor : C'est gentil à vous de me laisser rester ici avec mon fils. J'ai en effet été infectée mais je ne comprends pas par contre pourquoi vous m'appelez les miraculés de la lumière. Ce jour était tellement particulier. J'aurais préféré ne pas l'avoir mais cela n'était pas le cas.

Je voulais tout simplement en savoir plus. Peut-être qu'ainsi, je saurais par quel miracle cela avait pu arriver. J'étais tellement surprise que je n'avais pas pu connaître la vérité totale. C'était la première fois que l'on me mettait dans ce groupe.

Revenir en haut Aller en bas
Vincent Castelli
Enjoy The Silence
avatar

Date d'inscription : 06/10/2011
Messages : 188

Capacité(s) : Création de mondes cybernétiques

Camp : Neutre

MessageSujet: Re: You found me (Pv avec Vincent Castelli)   Ven 13 Jan - 22:30

S’il y avait bien une chose à laquelle je ne m’étais pas attendu en une journée où j’aurais du m’occuper de la simple gestion administrative du Serenity, c’était bien de voir Taylor Hawkins se pointer. Elle était venue ici avec son fils, dans le but de voir Sam éventuellement, mais il n’était pas là, et je pouvais comprendre la déception sur son visage. La mission elle non plus n’avait pas été prévue. Elle avait atterri sur mon bureau sans même crier gars, et l’urgence fut le critère qui avait incité Sam à la prendre, pour mener le groupe de mission. Il était probablement le membre le plus impliqué que je pouvais trouver : un sincère et véritable héros pour ce monde. Il l’était devenu encore davantage après ce qu’il avait pu faire pour le monde. Cette lumière bleue, qui avait éteint le virus, était la sienne, et je savais que Taylor avait été guéri grâce à cela. Comment le savais-je ? Grâce à un autre membre, Matthew, qui me l’avait prédit avant de dormir hier soir. Sam avait guéri Taylor, et elle n’avait pas l’air de s’en être rendue compte. En effet, elle ne comprenait pas pour quelle raison je l’appelais ainsi : la miraculée de la lumière.

- Le virus a affecté beaucoup de personnes, autant spéciales qu’humaines, et a fait également beaucoup de victimes qui n’ont pas pu résister très longtemps à son influence. Pour les autres, un miracle a eu lieu. Une lumière intense a traversé le monde pour guérir leur maladie, et les sauver de la mort. Cette lumière bleue a sauvé le monde. Quand je parle de miracle, j’évoque cela, et je suppose que cela vous a permis de vous en sortir. J’en connais un qui va être heureux de le savoir je le pense. Quand il m’a parlé de ce qu’il a fait, il m’a également parlé de son inquiétude. Il a eu peur que ses proches soient affectés par ce même virus, et il a parlé de vous. Il a eu peur de vous perdre comme beaucoup d’autres.

Téléphone vibrant, brrr

- Excusez-moi.

Je lisais un message de Sam

 « La grotte s’est écroulée derrière nous et nous sommes un peu coincés par ce truc que tu nous as dit de chasser. On essaye de le tuer de peur de se prendre la grotte sur la tête ou on s’enfuit ? »

- Oh misère…il a fallu que ça arrive.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: You found me (Pv avec Vincent Castelli)   Lun 8 Oct - 0:19

Je comprenais d'une certaine manière que j'avais débarqué à l'improviste avec Michael, mon jeune garçon, la personne pour qui je ferais absolument n'importe quoi. Sam était la meilleure personne capable de m'aider, et il devait être au courant de ce qui m'était arrivé. Je repensais à beaucoup de choses, à ce que j'avais pu faire dans ma vie. Je tenais surtout à ce que mon fils soit au mieux. Il sera protégé au sein de cet endroit. La miraculée de la lumière était quand même une notion bien incompréhensible pour moi. Il y avait quand même des flous dans mon esprit. Vincent m'expliquait que le virus avait affecté beaucoup de personnes, autant spéciales qu'humaines et avait fait également beaucoup de victimes qui n'avaient pas pu résister très longtemps à son influence. Il me disait que pour les autres, un miracle avait eu lieu.

Vincent m'expliquait qu'une lumière intense avait traversé le monde pour guérir leur maladie et les sauver de la mort. Cette lumière bleue aurait sauvé le monde. J'écoutais attentivement. Je savais très bien que Michael ne pouvait pas réellement comprendre car cette histoire allait le dépasser mais il se trouve que pour ma part aussi, j'étais dépassée par les évènements. Donc, quand il parlait de miracle, il évoquait cela, et il supposait que cela m'avait permis de m'en sortir. Peut-être que je faisais parti de ses personnes qui étaient guéries par cette lumière. Vincent pensait que Sam serait heureux de le savoir. Si c'était mon meilleur ami qui m'avait sauvé, je devais le remercier comme il se devait finalement. A priori Sam avait parlé de ce qu'il avait fait à Vincent et donc il aurait évoqué son inquiétude. Je ne pensais pas que Sam aurait eu peur à ce point de perdre les personnes qu'il aimait surtout à cause de ce virus. Ce qui me surprenait, c'était surtout qu'il parle de moi. Je ne savais pas du tout à quel point, je pouvais être importante pour lui. Et je pouvais dire que de mon côté, Sam était l'une des personnes les plus importantes de ma vie. Alors que j'allais lui répondre, lui dire ce que je ressentais, son téléphone vibrait. Au moins, je reconnaissais que Vincent était poli et ce n'était pas donné à tout le monde, surtout dans un monde comme celui-ci. Je pouvais remarquer que c'était un sms. Seulement, il avouait que quelque chose était arrivé. J'étais surprise. Un message de Sam ? Un message de quelqu'un d'autre ? Comment se mêler de quelque chose dont finalement on ignorait tout au passage. Michael jouait au loin, sans pouvoir éventuellement m'entendre. C'était préférable car je l'imaginais déjà en train de dire : "Maman, ne t'en va pas, reste avec moi."


Taylor : Je comprends maintenant comment a fonctionné le virus et les dégâts qui ont pu être provoqués par un gouvernement insensible à la douleur. Je comprends aussi ce que vous entendez par le fait que je sois une miraculée et croyez-moi, je remercierais Sam comme il se doit pour la seconde chance qu'il m'a offert car sinon, jamais, je n'aurais pu vivre les moments que je vis avec mon fils aujourd'hui et ce petit ange est plein d'avenir. Sam compte pour moi, comme finalement je compte pour lui. Je ne supporterais pas de le perdre. Mais dites-moi, j'ai l'impression que vous avez reçu une mauvaise nouvelle. Est-ce que tout va bien ? Je comprendrais si vous ne me répondez pas à la question, car après tout, cela relève d'une question tout à fait privée.

J'appréhendais quand même la réponse. Il pouvait se passer tant de choses et Vincent, contrairement à Sam était quelqu'un que je ne connaissais pas vraiment. J'avais une confiance, en tout cas, c'était instinctif mais je ne savais pas réellement de quel camp il était. Je pouvais m'attendre finalement à tout. J'espérais quand même que cela ne soit pas un message de Sam. Mince, il pouvait avoir des problèmes et j'étais là, impuissante, sans pouvoir l'aider. Je détestais le destin par moment.
Revenir en haut Aller en bas
Vincent Castelli
Enjoy The Silence
avatar

Date d'inscription : 06/10/2011
Messages : 188

Capacité(s) : Création de mondes cybernétiques

Camp : Neutre

MessageSujet: Re: You found me (Pv avec Vincent Castelli)   Lun 8 Oct - 13:31

J’avais raconté l’histoire de la lumière afin d’éclairer Taylor sur ce qui avait pu la sauver. Elle méritait de savoir que Samuel était la personne qui avait pu lui offrir cette deuxième chance, qu’il avait pu sauver le monde par l’intermédiaire de ce si magique pouvoir. La laisser dans l’ignorance aurait été injuste, surtout à la vue de qui elle était. Taylor avait été la victime d’un miracle, un miracle mondial qui avait pu lui sauver la vie. Ce miracle mondial ne devait pas rester dans l’oubli. Samuel avait sauvé le monde sans que personne ne le sache. Taylor était son amie, une amie proche dont il m’avait souvent parlée. Elle méritait de savoir ce qu’il avait pu faire pour elle, et je n’avais pas hésité à lui dire. Au moins, elle savait désormais ce qui s’était passé. Elle savait tout. Samuel aurait probablement été anéanti si jamais les personnes qu’il aimait étaient mortes sans qu’il ne puisse rien faire pour les sauver, et j’aurais pu comprendre son sentiment. Mais rien de tout ceci n’aurait pu l’anéantir en fin de compte, à la vue de ce miracle que Samuel avait provoqué. Une fin heureuse avait pu être trouvée.

Je demeurais extrêmement préoccupé en cet instant, car le message de Samuel ne me rassurait pas vraiment. Je l’avais envoyé plus tôt en mission de chasse avec un autre membre du Serenity, car un phénomène étrange provoquait des tremblements de terre avec pour épicentre une grotte inhabitée. Malheureusement, ce phénomène était désormais face à eux et menaçait de détruire la grotte avec eux à l’intérieur. Tout ceci tombait vraiment mal et me faisait peur. Choisir entre la fuite et le fait de tuer cette chose n’était pas une mince affaire, surtout que toute fuite allait être rendue impossible par la chose, qui risquait bien de détruire les vies de Samuel et Ethan. Tenter de tuer cette chose serait du suicide. Alors que faire ? Je ne pouvais pas les laisser là-bas alors qu’ils mettaient leurs vies en danger. Je les avais envoyés là-bas moi-même, alors c’était à moi d’aller les chercher. Je devais le faire. Mais, pour cela je devais quitter Taylor et la laisser ici.

Leurs vies à tous les deux m’importaient et je ne pouvais pas me résoudre à les abandonner à un sort aussi douloureux que celui qui les attendait dans cette grotte, avec cette chose. Je devais les aider à s’en sortir.


- Au moins, le Gouvernement n’a pas pu détruire d’autres vies, grâce aux nombreux miracles que Samuel a provoqués avec sa lumière de guérison. De nombreux innocents ont pu avoir la vie sauve grâce à lui, et je demeure à peine capable d’y croire encore tellement la chose demeure immense. Mais, au moins, vous avez la vie sauve et vous pouvez continuer à élever votre fils et l’aider à survivre dans ce monde si brutal dans lequel nous avons plongé. C’est un beau cadeau, vraiment et j’espère sincèrement que vous aurez une belle vie ensemble.

Au sujet du message que j’avais reçu, je ne cessais de chercher la manière de le dire à Taylor, car ce n’était en effet pas simple d’aborder ce genre de chose, surtout un danger pesant sur la vie de son ami.

Finalement je lui dis :


- En effet, c’est une mauvaise nouvelle, un problème sur une mission que j’ai donné. Je pense qu’il vaut mieux que j’aille les aider. Je les ai mis dans le pétrin, c’est à moi de les sortir de là, peu importe ce qui m’arrivera par la suite. Je n’aurais pas du les envoyer là-bas...

Je baissais le regard pour lire un nouveau message

"Vincent, au secours…"

- Il faut vraiment que j’y aille Taylor, je suis désolé d’écourter notre conversation de la sorte mais leurs vies sont en danger et je dois à tout prix les aider à sortir de ce calvaire. Si jamais je reste ici, cette chose risque de leur faire du mal, et je n’aime pas cette issue. Je vais y aller seul pour pouvoir les téléporter ici, cela vaut mieux ainsi. Je ne mettrais pas en danger une seule vie supplémentaire, pas question.

Je m’approchais d’un ordinateur, prêt à me téléporter.

- On reprendra la conversation après si vous le souhaitez bien entendu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: You found me (Pv avec Vincent Castelli)   Mer 7 Nov - 1:34

Je voyais quand même quelque chose de certain et qui était bel et bien ancré dans mon esprit : Vincent semblait bel et bien préoccupé par quelque chose. Je savais que Sam était en quelque sorte le sauveur de beaucoup de personnes durant ce moment où il y avait ce maudit virus qui aurait tout simplement pu me coûter la vie. Je ne savais pas ce qui était exactement en train de se passer mais une chose était sûr : je me devais de tout faire pour intervenir. Le message, cela devait être la clé. Seulement, je ne savais pas réellement ce que c'était. Vincent me disait qu'au moins le gouvernement n'avait pas pu détruire d'autres vies grâce aux nombreux miracles que Sam avait provoqués avec sa lumière de guérison. Il ajoutait même que de nombreux innocents avaient pu avoir la vie sauve grâce à lui et il demeurait à peine capable d'y croire encore tellement la chose demeurait immense. C'était surprenant, je pouvais l'accorder mais au moins, ce que mon père m'avait appris de bien c'était que chaque chose pouvait vous apporter son lot de surprises, que rien n'était jamais vraiment acquis. Vincent m'expliquait que j'avais au moins la vie sauve et que je pourrais continuer à élever mon fils, l'aider à survivre dans un monde si brutal dans lequel on avait plongé. Il précisait que c'était un beau cadeau et il espérait sincèrement que nous aurions mon fils et moi une belle vie ensemble. Ces quelques mots m'avaient profondément touchés. Je ne rêvais que de ça même si je sentais que dans l'avenir, je ne serais plus là pour veiller sur lui. Je restais concentrée cependant.

Taylor : Le Gouvernement arrêtera à un moment donné ou à un autre de détruire d'autres vies et je me suis promis qu'un jour leur cirque s'arrêterait. Sam est un héros et nous devons absolument croire en ça. J'élèverais mon fils du mieux possible. Je serais là pour lui.

J'avais l'impression qu'il était en train de chercher ses mots, un moyen de m'annoncer la nouvelle. Etait-ce grave ? Là, il me disait qu'en effet, c'était une mauvaise nouvelle, qu'il y avait un problème sur une mission qu'il avait donné. Il pensait donc qu'il valait mieux qu'il parte les aider. Il les avait mis dans le pétrin et c'était à lui de les sortir de là, peu importe ce qui pouvait lui arriver. Il se sentait coupable de les avoir emmener là-bas. Je n'aimais pas qu'il dise qu'il était coupable, car c'était faux et là, je savais qu'il recevait un nouveau message. Il était vraiment pressé. D'ailleurs, il me disait qu'il fallait absolument qu'il parte, qu'il était désolé d'écourter notre conversation de la sorte mais leurs vies étaient en danger et il devait à tout prix les sortir de cet enfer. Je comprenais l'inquiétude mais je ne savais pas ce qui se passait et c'était énervant. Ainsi, selon lui, si jamais, il restait ici, cette chose risquait de leur faire du mal et il n'aimait pas ça. Il allait donc y aller seul pour pouvoir les téléporter ici. J'avais l'intention de l'aider. J'arrivais à me montrer têtue par moment et je ne démontais pas de mon objectif. Il s'approchait d'un ordinateur. Hein ? C'était ainsi qu'il se téléportait ? Il me disait que l'on pouvait reprendre la conversation après si je le souhaitais bien entendu. Je pourrais discuter avec lui. Il m'avait l'air fort sympathique.

Taylor : Je me disais que j'aurais pu vous apporter mon aide, mais vous êtes déterminé à y aller seul. La chose que vous devriez promettre serait que vous soyez prudents et vous ne devez pas hésiter à reprendre contact avec moi. Tout va bien se passer, vous pourrez les sauver, j'en suis certaine. On pourra reprendre la conversation, j'en suis sûre.

J'étais prête finalement à dire au revoir à Vincent. Je restais calme, sereine, même si au fond, je me posais pleins de questions. Je priais pour qu'il ramène ses personnes saines et sauves. Je lui disais au revoir avant finalement de rejoindre mon fils.

Fin.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: You found me (Pv avec Vincent Castelli)   

Revenir en haut Aller en bas
 

You found me (Pv avec Vincent Castelli)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Gros Mek avec CFK et Krameur
» Avec ce projet, Alexis pourra donner 100,000 emplois permanents aux Haitiens
» Une Danse avec l'Ange Démoniaque, Nyx Hela
» perdu avec sa veste [PUBLIC]
» Fondasyon Eritaj mande restitisyon ak pouswit Aristide pou lajan peyi a

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Toute Bonne Chose A Une Fin :: Les Archives Du RPG-