AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Que la lumière soit [PV Samuel Langster]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mary Steward
Je Sais Qui Tu Es!
avatar

Date d'inscription : 10/09/2011
Messages : 130

Date de naissance : 23/01/1986
Age : 32
Capacité(s) : Reconnaissance

Camp : Neutre

Feuille de personnage
Activité RP: Aucun
Mode RP: Trés Limité
Tes Relations:
MessageSujet: Que la lumière soit [PV Samuel Langster]   Mar 20 Sep - 15:45

[se situe avant le RP de la Banque]

    Mary et son père était derrière un centre commercial, ils devaient rencontrer un informateur pour savoir ce qui était advenue de sa tante, la sœur de son père. Il devait leur faire part d'informations. Apparemment, il s'agissait d'un voisin de la jeune femme, qui savait ce qui s'était passé. Mary commençait vraiment à s'inquiéter de savoir ce qui était arrivé à sa tante. Elle ne la connaissait et ne l'avait que deux ou trois fois, à des fêtes de fins d'années, ou de Noël. Mais elle voyait bien que la jeune femme comptait beaucoup pour son père. C'était son grand frère, et elle était sa petite sœur. Mary savait trés bien, ce que c'était d'avoir des grands frères, elle en avait même trois. Elle sourit à son père, mais cette rencontre secrète derrière un centre commercial, ne lui disait rien qu'il vaille. Enfin, un jeune homme apparut, il ne cessait de regarder par dessus son épaule, comme si il avait peur d'être suivit.
    "Monsieur Steward?" demanda-t-il, son père acquiesça, et en le regardant Mary sentit ce fourmillement, qui arrivait souvent ces derniers temps. Mais elle ne pouvait encore savoir à quoi c'était dû. Elle soupira et regardant le jeune homme, il était habillé dans un jean qui avait connu des jours meilleurs, et un tee-shirt, qui aurait besoin d'être lavé. Tout comme lui d'ailleurs, il devait prendre une douche au plus vite.
    "Votre sœur va bien, elle n'a pas été attrapé par les agents de l’État" fit-il... Mary était rassurée et son père semblait l'être tout autant qu'elle. Bien que surpris par cette étrange rencontre. Le jeune homme dandinait sur ses pieds, comme si il se préparait à tout moment à partir en sprint.
    "Ma sœur, vous savez où elle est?" demanda le père de Mary, le jeune homme secoua la tête, mais ne semblait pas vraiment pressé de partir. Mary fronça se demanda ce qu'il voulait de plus. Finalement quand son père sortit son porte monnaie pour donner des billets à cet homme. Elle soupira de lassitude, et le regarda partir avec ses dollars en poche.
    Le père et la fille se retournèrent prés à partir, quand ils entendirent un cri. Ils se retournèrent, et virent le jeune homme allongé sur le sol. Mary regarda son père, qui hocha de la tête. Il s'éloigna pour appeler la police.

    "Reste ici, Mary" lui ordonna-t-il, mais la jeune fille trop curieuse s'approcha du jeune homme...

[voilà, comme ça tu as quelqu'un a sauvé... ]

_________________
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image] [Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image] [Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Samuel Langster
Light Of The Assassin
avatar

Date d'inscription : 17/05/2011
Messages : 11778

Capacité(s) : Pyrokinésie Avancée et Lumière de Guérison/Bouclier (autoguérison et guérison d'autrui)

Camp : Neutres/Hybrides

Feuille de personnage
Activité RP: 20 sujets en cours
Mode RP: On, mais bon...j'en ai quand même 20 x)
Tes Relations:
MessageSujet: Re: Que la lumière soit [PV Samuel Langster]   Mer 21 Sep - 17:57

Depuis désormais plus d‘une semaine, je ne cessais de m‘enfuir, uniquement parce que ces scientifiques voulaient connaître la vérité sur mon cerveau. Ils me sentaient différent, unique même, et rien que cette impression me perturbait, car je ne la comprenais. J‘aimerais pouvoir mettre un nom sur leur « amour » pour moi, mais c’était impossible. Ils ne voulaient que la torture, juste ça, et y avais-je mon intérêt là-dedans hein ? Non…

Pour les éviter, je devais courir, m’enfuir, me cacher même, le plus souvent au Serenity, et ceci en devenait lassant à la longue. Je voudrais tant m’arrêter, mais si je ne le faisais pas, ils n’allaient pas me laisser partir, en ayant une quelconque pitié pour ma personne. Jamais je ne retrouverais la paix tant que ces personnes vivaient encore, et songeaient à ma capture. J’étais en désespoir de mouvement…voilà mon problème.

Depuis quelques heures, j’avais réussi à les semer et me cacher dans l’ombre d’une allée, qui se terminait vers un centre commercial. Connaissant la réputation des lieux, et ma facilité à entrer dans ce genre d’endroit, je savais désormais que j’avais trouvé un endroit où me planquer. J’allais probablement y aller, juste pour quelques heures, avant de repartir ailleurs. Mais bon…ce n’était qu’un plan, juste au cas où que je me fasse encore avoir, et si le reste du temps ne changeait pas d’humeur.

Oui la monotonie me gonflait et alors ? Etais-je coupable du fait de préférer le changement ? Non…au contraire c’était logique pour moi. Le changement rythmait la vie, en lui permettant de devenir meilleure…même pire parfois, mais cela changeait ! Ce n’était pas ennuyeux à mourir bon sang ! Enfin bref, je détestais l’ennui, la monotonie, et les choses qui ne changeaient jamais, et je serais comme ça toute ma vie. Et toc, dans le mille monotonie de m**** !! Bon d’accord, cela suffisait là…

Je me trouvais non loin du centre commercial, prêt à ouvrir la porte de devant, et non pas la porte arrière, issue censée être logique même pour les cambrioleurs. Je vous l’avais dit, cela ne servait à rien de chercher à comprendre ma manière de fonctionner, car je n’en avais pas. Je ne fonctionnais pas comme un voleur, tout bêtement parce que je n’en étais pas un. J’étais juste à la recherche d’un refuge pour quelques heures, le temps de réfléchir à un nouveau plan de fuite.

Mais quelque chose perturba ce que je pensais faire, car j’entendis un cri, soudainement, qui venait de l’arrière. Moi qui était devant, comme d’habitude, j’étais mal placé ! Bon sang, mais que je détestais les lundis !

Appelé par le cri, je me déplaçais vers l’endroit en question, tout en restant dans l’ombre, de laquelle je n’avais pas envie de sortir. Un jeune homme était à terre, et il avait été blessé. Par quoi, je l’ignorais, mais il était à terre. Ce n’était pas mon genre de laisser les gens à terre, en danger de mort, surtout que j’avais déjà subi ce sort par moi-même, plusieurs fois d’ailleurs.

Je restais dans un coin d’ombre, mais je fis quand même quelque chose. Je me concentrais sur le corps du type, et il se mit à s’illuminer de cette lumière bleue, que j’éjectais pour guérir les blessures de n’importe qui, y compris de moi-même. Nous étions deux à nous illuminer, mais je demeurais un peu plus caché, en étant enfermé dans mon coin d’ombre. Ma manœuvre fonctionna finalement, au bout d’un certain temps, et les blessures disparaissaient.

Par contre, je ne tins plus. Je m’écartais brusquement pour m’enfoncer dans l’ombre, en me tenant la tête, et en poussant un cri plutôt étouffé. Ma tête refaisait des siennes, j’avais une affreuse migraine.

Je m‘asseyais sur le sol, par réflexe, et je restais là…même si des gens pouvaient m‘avoir vu.


Spoiler:
 

_________________
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mary Steward
Je Sais Qui Tu Es!
avatar

Date d'inscription : 10/09/2011
Messages : 130

Date de naissance : 23/01/1986
Age : 32
Capacité(s) : Reconnaissance

Camp : Neutre

Feuille de personnage
Activité RP: Aucun
Mode RP: Trés Limité
Tes Relations:
MessageSujet: Re: Que la lumière soit [PV Samuel Langster]   Jeu 22 Sep - 14:28

    Mary regardait le jeune homme se mettre à s'illuminer de cette lumière bleue, c'était vraiment trés étrange. La jeune fille était sûre qu'un pouvoir était à l’œuvre. Mais quelque part, ce n'était pas lui. il y avait quelqu'un d'autre à l’œuvre. Mary se mit à regarder partout dans toutes les directions, pour trouver le responsable. Elle vit un homme assit sur le sol prés du mur du magasin. Mary fit quelques pas timides vers le jeune voisin de sa tante, puis elle se mit à courir.
    "Ça va mieux?" demanda-t-elle, le jeune homme se redressait déjà, et regarda Mary d'un air effaré, avant de partir en courant. Mary le regarda faire, et d'un surpris, en se demandant ce qui avait bien pu lui passer par la tête.. Elle haussa les épaules, et s'avança vers le second jeune homme.

    "Et vous, ça va aller" questionna-t-elle au jeune homme. Il était assis par terre, appuyé conter le mur du centre commercial. En posant sa main sur son épaule, elle sentit ce fourmillement habituel, et sut que le jeune homme avait un pouvoir, qu'il était diffèrent. C'était sans doute lui qui avait sauvé le jeune homme. Elle sourit.
    "C'est vous qui l'avait sauvé, n'est-ce pas?! Votre pouvoir est celui de sauver avec cette lumière bleue..." fit-elle en lui tendant la main pour l'aider à se redresser. Il ne devait pas rester à terre...

    Mary lui sourit, il semblait avoir mal, peut-être que c'était à cause de son pouvoir. Le sien, enfin elle comprenait maintenant que c'était son pouvoir de savoir ce que ce les autres possédaient. Elle était donc différente, peut-être qu'elle allait être arrêter elle aussi. Ou alors elle attraperait ce virus et elle allait mourir. Elle soupira et se redressa, respirant assez difficilement. Comprendre que c'était diffèrent, qu'on était différent, qu'elle était différente, c'est dur!



[Un peu court, désolée]

_________________
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image] [Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image] [Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Samuel Langster
Light Of The Assassin
avatar

Date d'inscription : 17/05/2011
Messages : 11778

Capacité(s) : Pyrokinésie Avancée et Lumière de Guérison/Bouclier (autoguérison et guérison d'autrui)

Camp : Neutres/Hybrides

Feuille de personnage
Activité RP: 20 sujets en cours
Mode RP: On, mais bon...j'en ai quand même 20 x)
Tes Relations:
MessageSujet: Re: Que la lumière soit [PV Samuel Langster]   Jeu 22 Sep - 16:20

Toujours assis sur le sol, non du mur de ce centre commerciale, je me tenais la tête, qui me provoquait une migraine affreuse, une telle chose devant laquelle j’avais du mal à rester entier.

Depuis quelques temps, ma tête était fragile, uniquement parce que j’utilisais beaucoup trop mes pouvoirs en ce moment. Qu’il s’agisse de la guérison, ou bien de la pyrokinésie, je m’en servais pour être capable de fuir, mais je me détruisais également la santé au passage, car mon cerveau ne supportait pas une pression aussi grande. Il était devenu vulnérable avec le temps…trop vulnérable. Il m‘arrivait souvent de me mettre à saigner, sans aucune explication, et que ce type de blessure mette plus de temps à guérir, et ainsi à pouvoir disparaître, probablement parce que ceci impliquait directement mon cerveau. Peut-être que je détruisais ma santé mentale à force de me surmener, et que je ne m’en rendais même pas compte. Peut-être que ce que j’avais en trop dans ma tête était en train de me tuer, et que je ne m’en rendais pas encore compte ! Comment pouvais-je le savoir hein ? Malheureusement, je ne le saurais que lorsque je m’écroulerais, et que je ne me réveillerais plus. Et oui, quand on décédait, on ne le savait que lorsqu’on le devenait par nous-mêmes.

Je restais dans l’ombre, pensant être seul, mais j’avais tort. Au bout d’un moment, une jeune femme s’approcha de moi, me demandant comment j’allais. Je levais alors les yeux vers elle, et vit comment elle était, avec l‘espace que me donnait mes doigts. Je ne me sentais pas vraiment bien, mais je prenais quand même la force de la regarder, afin de savoir qui elle était, et pourquoi elle faisait attention à moi, alors que j‘étais enfermé dans l‘ombre. Peut-être n‘était-ce qu‘un effet de curiosité par rapport à la lumière, et qu‘elle avait vu par conséquent ce que je savais faire. Ce n‘était peut-être que pour cette raison au fond…

Pour répondre à sa question, je ne fis qu‘un mouvement de tête, pour signifier une réponse négative. En effet pourquoi devrais-je dire que je me sentais bien, alors que c‘était faux. Ce serait un mensonge…quelque chose de plutôt stupide à admettre au fond.

La réponse à ma question intérieur vint un peu plus tard. Cette jeune femme avait vu ce que je savais faire, du moins en partie. Elle n‘avait pas pu observer mes flammes, car je ne les avais pas utilisées, pour une fois. J‘arrivais enfin à reposer ma force mentale, pour une fois.


- Oui…il s’agit de ce que je sais faire. Je l’ai vu à terre, et je ne pouvais pas le laisser dans cet état.

Un cri étouffé sortit de ma bouche. J’avais encore très mal…trop mal en fait…et c’était très dur à vivre.

Après un moment, je vis que la jeune femme me tendant sa main pour m’aider à me relever, et je ne pris pas beaucoup de temps pour réfléchir à cette proposition. Je tendais l’une de mes mains pour pouvoir prendre la sienne, afin de tenter de me relever. Ce n’était pas très simple non, car à peine je bougeais, ma tête me faisait souffrir. Cette migraine était terrible et j’en savais assez de subir cela. Le seul moyen de faire cesser tout ceci était que j’arrête de me battre, mais je n’allais pas abandonner. Si j’abandonnais, j’allais me faire capturer par ces scientifiques, et terminer comme un réel rat de laboratoire, qui verrait son cerveau analyser de toute part. Pourtant, je devais quand même choisir entre vivre ainsi, ou prendre un risque de ne pas vivre du tout.

_________________
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mary Steward
Je Sais Qui Tu Es!
avatar

Date d'inscription : 10/09/2011
Messages : 130

Date de naissance : 23/01/1986
Age : 32
Capacité(s) : Reconnaissance

Camp : Neutre

Feuille de personnage
Activité RP: Aucun
Mode RP: Trés Limité
Tes Relations:
MessageSujet: Re: Que la lumière soit [PV Samuel Langster]   Ven 23 Sep - 20:58

    Mary aida la jeune homme à se relever, il semblait vraiment avoir mal, même si il prétendait le contraire. Elle le sentit partir vers l'arrière, et faillit le suivre et tomber, mais elle se retient juste à temps.
    "Ah" fit-elle en se sentant attirée vers l'avant. Enfin, elle tira doucement vers lui... "Vous êtes sûre que ça va?" incita-t-elle gentiment... Elle soupira elle était vraiment inquiète de le voir dans cet état. Malheureusement, elle ne pouvait pas faire grand chose pour lui. Elle le regarda inquiète en forçant les sourcils, avec un petit sourire triste.
    "Vous devriez peut-être rester assis, un moment" proposa la jeune fille dans un sourire. Elle se tourna vers le lieu où le pouvoir avait été activé, il n'y avait rien de visible, comme si il ne s'était rien passé. Elle se pencha et vit son père pendu au téléphone. Il devait sans doute prévenir la police... Sans doute n'est-ce pas une bonne idée, c'est vrai, ce jeune homme venait de sauver la vie d'un autre homme, il n'avait rien d'un terroriste...
    "Attends je reviens"... fit-elle inquiète, et se mit à courir vers son père.
    "Papa raccroche ce téléphone, s'il te plait. Il va bien, et il est même partit!" dit-elle à son père dans un sourire, en lui montrant le sol vide... Son père la regarda surpris, il avait toujours plus ou moins lu dans ses pensées en la regardant dans les yeux, ils étaient tous les deux si proches. Elle savait qu'elle pouvait compter sur lui, quoiqu'il arrive. Ils se regardèrent un moment, et son père raccrocha son téléphone.
    "De toute façon, je n'ai encore eu personne" fit-il dans un sourire, et rangeant son portable dans sa chemise... Mary sourit et repartit en courant dans l'autre sens. Elle était sûre que son père avait plus ou moins compris ce qui venait de se passer... Elle revint vers le jeune homme, et se pencha vers lui...
    "Désolée, mon père était entrain de téléphoner à la police. Il n'a rien dit, mais pas sûr qu'ils ne comprennent pas qu'il se passe quelque chose... Si vous allez mieux, je pense qu'on devrait entrer dans le centre commercial, ce sera moins voyant! proposa la jeune fille... Se cacher dans la foule, c'est toujours mieux" ajouta-t-elle dans un sourire, en lui faisant un signe de la main pour l'inviter à marcher à ses cotés, enfin si il le voulait bien sûr...


_________________
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image] [Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image] [Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Samuel Langster
Light Of The Assassin
avatar

Date d'inscription : 17/05/2011
Messages : 11778

Capacité(s) : Pyrokinésie Avancée et Lumière de Guérison/Bouclier (autoguérison et guérison d'autrui)

Camp : Neutres/Hybrides

Feuille de personnage
Activité RP: 20 sujets en cours
Mode RP: On, mais bon...j'en ai quand même 20 x)
Tes Relations:
MessageSujet: Re: Que la lumière soit [PV Samuel Langster]   Sam 24 Sep - 13:29

La jeune femme m’avait aidé à me relever en tendant sa main vers moi, afin que je puisse m’en servir d’appui, mais la douleur était encore là, bien présente, trop présent à vrai dire. Je me sentais très mal, comme si j‘allais m‘écrouler et terminer étendu sur le sol. La jeune femme me tirait alors vers elle, afin que je puisse me stabiliser, et être ainsi en meilleure forme, bien que ceci n‘était pas très possible…non pas vraiment.

Quand elle me demandait si j‘étais certain d‘aller bien, la réponse était claire.


- Non, je ne me sens pas très bien…ça ne va pas du tout. Je ne sais pas ce qui m‘arrive…mais c‘est bizarre… disais-je en voyant le regard inquiet de la jeune femme. Ceci m’avait incité à dire la vérité face à elle, sans me retenir et admettre une forme qui n’existait pas du tout.

Comme elle le disait, je devais peut-être rester assis, durant un moment, avant de penser être capable de me remettre de ce qui m’était arrivé. Il me fallait du temps, un groupe de secondes ou de minutes capables de me remettre sur pied, et me sentir mieux…beaucoup mieux…

Finalement, je le fis par la suite, après les paroles de la jeune femme, et me tenais la tête, histoire de penser que j‘avais encore une sorte de support de bonne santé, quelque chose capable de me rassurer, mais ce n‘était pas réellement possible au fond…


- Je ne sais réellement pas ce qui est en train de m’arriver, mais il vaut en effet mieux que je reste assis un moment, histoire de respirer et de me sentir mieux, du moins un peu mieux en tout cas.

Je ne regardais en aucun cas l’environnement autour de moi, car il était largement dissimulé par les doigts de ma main, mais la jeune femme le regardait elle, et me fit signe d’attendre un moment, et qu’elle allait revenir par la suite.

Qu’avait-elle vu, ou bien entendu ? Je l’ignorais. Mon sens de l’ouïe était inactif, par manque certain de concentration, et mes yeux étaient dissimulés par mes mains, alors comment pourrais-je voir ? Comment pourrais-je bien observer ce qui se passait autour de moi…je ne le pouvais pas malheureusement.

Je baissais ma tête, en regardant vers le bas durant l‘absence de la jeune femme.


- Bon sang, mais qu’est-ce qui est en train de m’arriver ? me demandais-je en l’absence de la jeune femme.

La jeune femme revint vers moi un peu plus tard, en avouant que son père était en train de téléphoner à la police, après ce qui avait pu arriver. Ses arguments étaient loin d’être stupides, pour l’avouer…mais le dernier me gênait un peu.

- Non…je veux bien accepter tout refuge, mais pas celui-ci. Si je suis à l‘intérieur d‘une immense foule, mon état ne sera guère meilleur. Par contre, on peut très bien entrer dans le lieu de ma destination initiale. Là, il n‘y a personne. A moins que vous ne vouliez pas et que vous préféreriez rentrer chez vous, avec votre père

J‘avais un sérieux mal de tête, alors il ne valait mieux pas que je fasse un quelconque effort, quelque chose de trop puissant. Sinon je risquais le pire, une large notion du pire.

Spoiler:
 

_________________
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mary Steward
Je Sais Qui Tu Es!
avatar

Date d'inscription : 10/09/2011
Messages : 130

Date de naissance : 23/01/1986
Age : 32
Capacité(s) : Reconnaissance

Camp : Neutre

Feuille de personnage
Activité RP: Aucun
Mode RP: Trés Limité
Tes Relations:
MessageSujet: Re: Que la lumière soit [PV Samuel Langster]   Mar 27 Sep - 14:17

    Mary était vraiment trés inquiète pour le jeune homme, il semblait vraiment mal en point, trés mal en point. Elle soupira et s'accroupit vers lui, et resta prés de lui avec un sourire bienveillant. Si elle avait été en Russie, et qu'il avait été diffèrent, enfin plutôt ordinaire, elle aurait amené à l’hôpital. Mais ils étaient en Amérique, et il avait un don prodigieux, et venait de sauver la vie d'un homme, qui ne l'avait pas vraiment remercié. Mais ça ce n'était pas le plus important. Non le plus important, était que le jeune homme était mal en point, et que la police allait sans doute pas tarder à arriver, et Mary ne voulait pas qu'il se retrouve en prison.

    Elle se redressa, et aida à nouveau le jeune à homme à se relever, et décida de l'accompagner jusqu'à cet endroit mystérieux dont il venait de parler. Elle se tourna vers son père et lui fit un signe de la main. Ils se regardèrent un moment, ils avaient toujours eu un lien étrange tous les deux, comme si ils pouvaient lire dans les pensées l'un de l'autre. Mary vit un autre signe de son père, et il fit demi-tour et disparut. Mais la jeune fille savait qu'il allait rester dans le coin, sans doute pour distraire la police et les envoyait sur une fausse piste ou quelque chose du genre.


    "Où est donc ce lieu où vous alliez, je vais vous aider à y aller" fit-elle dans un sourire, alors que le couple prenait la direction que le jeune homme venait de lui indiquer...
    "Vous avez un don vraiment impressionnant, vous avez sauvé la vie à... de cet homme... Je suis triste que tous ne comprennent pas, en même temps ils peuvent avoir peur"fit Mary alors qu'ils marchaient dans une petite ruelle sombre, qui longeait le mur du centre commercial.


[HJ : Je suis vraiment pas douée en ce moment... Désolée pour ce petit Rp plus que médiocre...]


_________________
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image] [Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image] [Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Samuel Langster
Light Of The Assassin
avatar

Date d'inscription : 17/05/2011
Messages : 11778

Capacité(s) : Pyrokinésie Avancée et Lumière de Guérison/Bouclier (autoguérison et guérison d'autrui)

Camp : Neutres/Hybrides

Feuille de personnage
Activité RP: 20 sujets en cours
Mode RP: On, mais bon...j'en ai quand même 20 x)
Tes Relations:
MessageSujet: Re: Que la lumière soit [PV Samuel Langster]   Mer 28 Sep - 23:13

Inquiétant, mon état n’inspirait guère quelque chose de bon, surtout à cause de cette affreuse migraine qui déchirait mon cerveau. Je savais pertinemment que l’utilisation de mon pouvoir, après autant de temps passé à fuir, me cacher, et à subir toute cette traque me visant. Pourtant, malgré mon état, je venais quand même de sauver la vie de cet homme. Il vivait grâce à ce que j’avais fait, sans remerciement, mais je m’en fichais. Je devais quand même avoir conscience de ce que j‘avais fait.

La jeune femme s’approchait alors de moi, et s’accroupissait, en arborant un sourire bienveillant à mon égard. Elle resta un moment dans cette position avant de se redresser, et de m’aider de nouveau à me relever. Quand même, je ne demeurais toujours pas stable, mais je devais quand même tenter de tenir le coup. Il le fallait dans un sens, et je ne devais pas abandonner. Elle me posait alors une question, car elle souhaitait savoir où se trouvait ce lieu où je souhaitais aller. En fait, cette jeune femme avait envie de me venir en aide, et ainsi de me soutenir pour que je puisse me rendre là-bas.

Je lui indiquais la direction de la main, incapable de sortir une parole dans l’immédiat. Je n’en avais pas la force de faire ceci, du moins pas pour toute suite en tout cas.

Alors que nous effectuons mon chemin inversion, la jeune femme continuait à me parler. Elle trouvait que mon don était réellement impressionnant. Elle était triste que tout le monde ne puisse comprendre, qu‘il ne fallait pas avoir peur de ce que je faisais.


- Il est vrai que c’est dommage que les gens ne puissent pas comprendre qu’il n’existe pas que des dons destructeurs. Certains peuvent être bénéfiques, les sauver, mais ils ne le voient pas. Je garde espoir tout de même, en pensant qu’ils puissent parvenir un jour à comprendre qui nous sommes réellement, sans prendre peur face à nous.

Il m‘arrivait de me tenir la tête, et de m‘arrêter parfois pendant le chemin, car je manquais de stabilité. Je n’allais réellement pas bien.

Spoiler:
 

_________________
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mary Steward
Je Sais Qui Tu Es!
avatar

Date d'inscription : 10/09/2011
Messages : 130

Date de naissance : 23/01/1986
Age : 32
Capacité(s) : Reconnaissance

Camp : Neutre

Feuille de personnage
Activité RP: Aucun
Mode RP: Trés Limité
Tes Relations:
MessageSujet: Re: Que la lumière soit [PV Samuel Langster]   Mer 5 Oct - 7:23

    Le jeune homme n'allait vraiment pas bien, et Mary ne savait pas du tout quoi faire. Il semblait gentil, et elle n'aimait pas du tout que les gens souffrent. C'était sans doute son pouvoir qui le mettait dans un tel état, mais pourquoi. Son petit ami, n'avait jamais souffert autant, aprés avoir découvert son pouvoir. Mary soupira en pensant à lui, il était partit pour protéger sa vie, ça elle l'avait compris. Mais qu'il lui dise qu'elle était "normal" qu'ils ne pouvaient pas se comprendre, ça elle avait pas trés bien digéré. Elle s'arrêta pour que le jeune garçon retrouve son souffle. Il semblait d'accord avec elle, sur le fait que certaines personnes ne puissent comprendre ce qu'ils vivaient. Finalement, elle aussi utiliser le même discours que son ex-petit ami, c'était vraiment étrange. Peut-être avait-il peur des êtres "normaux", tout comme les autres avaient peur des gens "spéciales". L'incompréhension, engendre la Peur. la Peur engendre la Haine. La Haine engendre la Destruction. Que ce soit d'un côté ou de l'autre.

    Ils reprirent le chemin vers la cachette du jeune homme. Ils traversèrent une rue, une vieille dame les regarda bizarrement, Mary lui sourit et poursuivit son chemin sans rien dire. Mais elle l’imaginait bien prendre son téléphone pour téléphoner à la police, croyant bien faire. Elle soupira, c'était parfois triste que les gens ne puissent se comprendre. Mais il vivait avant tout dans leur tête et pas dans celle des autres.

    "Je pense qu'il faudrait accélérer un peu, si vous pouvez fit Mary dans un sourire, en tenant le jeune homme par la taille... La vieille dame a peur, et elle va prévenir la police pour se ... rassurer!" ajouta la jeune fille en continuant de suivre le chemin que lui indiquait le jeune homme...

    "Au fait, je m'appelle Mary Steward et toi?" demanda-t-elle, ça fait plusieurs dizaines de minutes qu'ils marchaient ensemble, et ils ne s'étaient même pas encore présenter, c'était étrange. Mais ils vivaient tous dans un monde étrange. Un monde trés beau, mais triste. Ils tournèrent dans une ruelle, un peu plus sombre que les autres.
    "Sommes-nous presque arrivés?" interrogea-t-telle, le jeune homme ne semblait pas aller mieux. Ils s'étaient arrêter plusieurs fois, et il avait tenu sa tête plusieurs fois, et il avait souvent faillit tomber, parce qu'il manquait de stabilité. Pourvu qu'ils arrivent vite que le jeune homme, puisse se reposer en sécurité.



_________________
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image] [Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image] [Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Samuel Langster
Light Of The Assassin
avatar

Date d'inscription : 17/05/2011
Messages : 11778

Capacité(s) : Pyrokinésie Avancée et Lumière de Guérison/Bouclier (autoguérison et guérison d'autrui)

Camp : Neutres/Hybrides

Feuille de personnage
Activité RP: 20 sujets en cours
Mode RP: On, mais bon...j'en ai quand même 20 x)
Tes Relations:
MessageSujet: Re: Que la lumière soit [PV Samuel Langster]   Mer 5 Oct - 22:03

À force de subir ces épreuves, de fuir, et d’utiliser mes pouvoirs, sans aucun moment pour m’arrêter, cet état, qui était le mien ce soir, ne demeurait pas si surprenant que cela, en fin de compte. Finalement, ce n’était que le résultat de ma fuite…le triste résultat.

Avec cette jeune femme, nous étions en chemin vers ma destination initiale, dans un but double : me cacher mais aussi reprendre des forces. Si je ne le faisais pas, j’allais m’écrouler sur le sol, et probablement ne plus jamais me relever. Cette pression pourrait me tuer, sans prévenir, et sans que je n’ais le temps de réclamer une quelconque pitié.

Quand nous traversions une rue, nous pouvions remarquer la présence d’une vieille dame qui nous regardait bizarrement, probablement en se demandant ce qui avait bien pu nous arriver. Elle ne reflétait que le visage de la peur, et la jeune femme l’avait remarqué. Elle me suggérait d’accélérer, mais ce n’était pas si simple. Mon intense migraine jouait le rôle d’un tranquillisant général pour mon organisme, et ceci m’empêchait d’aller plus vite.


- Je voudrais bien accélérer, mais je n’y arrive pas. C’est beaucoup trop dur… disais-je avec une tête inquiétante. Nous ne sommes plus très loin de toute façon, il faut juste que je tienne le coup, le temps que l’on puisse arriver…et j’y arriverais…

*enfin je l’espérais.*

J‘entendis enfin le nom de cette jeune femme. Elle s‘appelait Mary Steward.

- Samuel Langster. Moi c’est Samuel Langster…

Nous marchions…peu à peu, et nous arrivions devant le fameux centre commercial fermé où je comptais aller. De toute façon, personne n’allait me chercher là-bas…personne…simplement parce que ce centre, enfin cet ex-centre n’en valait plus la peine, et que moi non plus…

- On y est…

Je prenais la clé, dans un mouvement de lenteur, et je la tournais dans la porte, avec un air largement inquiétant. Mon état ne s’arrangeait pas. Au contraire, c’était de pire en pire.

J’ouvrais enfin la porte, et allais directement vers l’endroit symbolique de ces restes : le canapé battu, battu parce qu’il en avait subi des choses, mais il était quand même en bon état. Je me couchais dessus, regardant quand même Mary.

Je me tenais la tête, car j‘avais réellement mal…de pire en pire à vrai dire…

_________________
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mary Steward
Je Sais Qui Tu Es!
avatar

Date d'inscription : 10/09/2011
Messages : 130

Date de naissance : 23/01/1986
Age : 32
Capacité(s) : Reconnaissance

Camp : Neutre

Feuille de personnage
Activité RP: Aucun
Mode RP: Trés Limité
Tes Relations:
MessageSujet: Re: Que la lumière soit [PV Samuel Langster]   Ven 14 Oct - 9:49

    Il s'appelait Samuel Langster, et semblait être un jeune homme trés bien, mais il semblait aller de plus en plus mal et cela inquiétait drôlement la jeune femme. Ils arrivèrent devant un centre commercial fermé, le parking était vide, ce qui était étrange de le voir comme ça. Le bâtiment ressemblait à un vieux hangar. L'enseigne avait disparu depuis longtemps, et la jeune russe se demandait ce qu'il avait pu abrité comme marchandise. Bien que ce n'était sans doute pas le moment de penser à ce genre de choses. Samuel semblait mal en point, mais ils étaient arrivés, il allait pouvoir s'allonger et se reposer. Mary aida le jeune homme à pousser la porte avec on pied, et la porte se referma dans un bruit sourd qui se fit écho dans le bâtiment vide. Enfin pas entièrement vide, puisqu'il y avait un vieux canapé, sur lequel, Samuel s'effondra dessus. Il prit sa tête entre ses mains, et Mary se tenait devant lui, sans trop savoir quoi faire, ou quoi dire pour l'aider.

    "Vous avez quelque chose à boire ou à manger, cela vous ferait peut-être du bien?" demanda la jeune fille en regardant le reste de la pièce. Il y avait une table avec des pieds en fer, qui avait sans doute connu une meilleure jeunesse, et le reste de la pièce contenait le peu d'affaire que devait posséder le jeune homme. Enfin aprés tout, elle n'en savait rien, ce n'était peut-être qu'une cachette temporaire, pour lui et d'autres comme lui.
    "Vous allez mieux? demanda Mary, je veux dire est-ce une douleur habituel, quand vous utilisez vos pouvoirs? continua la jeune fille en s'accroupissant devant lui pour voir si il allait mieux. Elle posa ses deux sur ses genoux, pour lui montrer qu'elle était là, et ferait tout ce qu'elle peut pour l'aider... Elle ne voyait pas ce qu'elle pouvait faire pour le soulager un peu. Elle ne possédait pas de dons capable de l'aider... Elle était simplement compatissante et gentille, et l'envie de l'aider... .


[un peu court, désolée, j'espère que la description de ta cachette, te va!]

_________________
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image] [Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image] [Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Samuel Langster
Light Of The Assassin
avatar

Date d'inscription : 17/05/2011
Messages : 11778

Capacité(s) : Pyrokinésie Avancée et Lumière de Guérison/Bouclier (autoguérison et guérison d'autrui)

Camp : Neutres/Hybrides

Feuille de personnage
Activité RP: 20 sujets en cours
Mode RP: On, mais bon...j'en ai quand même 20 x)
Tes Relations:
MessageSujet: Re: Que la lumière soit [PV Samuel Langster]   Dim 16 Oct - 14:45

Ma tête emprisonnée entre mes mains, je me posais un grand nombre de questions, notamment une principale : allais-je pouvoir m’en sortir sans une égratignure, ni une quelconque conséquence sur mon cerveau ? Sérieusement, je l’ignorais.

Au contraire, ma douleur avait l’air de s’aggraver, et c’était un assez mauvais signe quand j’y songeais. Habituellement, ma douleur ne durait pas aussi longtemps. Elle finissait quand même par s’arranger, mais pas cette fois-ci. Mon surmenage avait atteint un point de non retour, celui où je risquais ma vie. Ceci devenait trop grave pour être normal. Quelque chose n’allait pas en moi, et j’ignorais de quoi il s’agissait.

Ma cachette était plutôt sommaire, j’en avais conscience, mais ce n’était qu’un endroit provisoire, que je n‘étais pas le seul à utiliser. Ce n‘était qu‘un passage…et non une constante, alors je supportais l‘inconfort. Dans un coin siégeait quelques affaires à moi, rien de bien méchant. Il s‘agissait juste de quelques armes, au cas où, et non pas d‘affaires complètes pour emménager définitivement ici.

Je n’avais pas encore perdu la tête loin de là…

Mary me demandait alors si j‘avais quelque chose à boire ou à manger, tout en observant le reste de la cachette.


- Euh, je crois que j‘ai un petit quelque chose, du moins vraiment quelque chose dans mon sac. À vrai dire, j‘en sais rien…

Je fouillais un peu dans mon sac et trouvais une petite bouteille d’eau fraiche. Je la mettais tout d’abord contre ma tête, afin de profiter de cette fraicheur. J’en avais besoin pour me sentir un peu mieux, bien que ce n’était pas encore gagné.

- Non, cela ne va pas encore mieux, et cela commence à m’inquiéter un peu à vrai dire. Il m’est déjà arrivé d’avoir mal, parce que je me surmène. J’utilise beaucoup trop mes pouvoirs pour fuir, et cela m’affaiblit. D’habitude, cette douleur s’en va rapidement pourtant…

Honnêtement, j‘avais sérieusement peur, et je m‘épuisais, peut-être que le sommeil pourrait m‘arranger, mais je n‘en étais même pas encore certain.

_________________
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mary Steward
Je Sais Qui Tu Es!
avatar

Date d'inscription : 10/09/2011
Messages : 130

Date de naissance : 23/01/1986
Age : 32
Capacité(s) : Reconnaissance

Camp : Neutre

Feuille de personnage
Activité RP: Aucun
Mode RP: Trés Limité
Tes Relations:
MessageSujet: Re: Que la lumière soit [PV Samuel Langster]   Lun 14 Nov - 19:56

    Mary regarda le jeune homme, et se mit a espérer qu'il aille beaucoup mieux. Il avait sauvé la vie d'un homme et ce serait trop triste qu'il perde la suite à cause de ça. Il se mit à fouiller dans son sac et en sortit une bouteille d'eau fraiche qu'il plaça d'abord sur son front pour sans doute apprécier la fraicheur du moment, puis en but une gorgée. La jeune russe lui sourit timidement et enleva un tas de magazines et journaux de la seule chaise présente dans la pièce pour pouvoir y poser ses fesses. Il semblait effectivement beaucoup inquiet pour sa santé, ce qui était parfaitement normal. Utiliser ses pouvoirs le fatiguer, mais si il ne le faisait pas, il allait se retrouver enfermé comme la plupart des spéciaux.
    "Peut-être que le sommeil vous ferez du bien!" proposa la jeune femme en posant sa main sur le front de Samuel. Il avait un peu de fièvre, elle soupira et laissa retomber son bras, un peu plus inquiète pour lui, maintenant que son état n'était pas dû à l'utilisation de ses pouvoirs, enfin si un peu, mais beaucoup trop pour que cela soit normal.

    "Je peux rester avec vous, si ça vous soulage.... euh inquiète de dormir seul dans cet .... endroit" fit la jeune fille en laissant son regard balayé cette grande espace vide, dont certains coins étaient totalement dans le noir. Elle n'avait pas peur du noir, mais elle n'était pas rassuré de se retrouvait ici. Le jeune homme était si mal en point, et si quelqu'un débarquer, elle ne pourrait pas vraiment le protéger. C'est qu'elle commençait à bien l'aimer ce jeune garçon. Elle lui sourit timidement, et posa ses deux mains sur ses genoux, ne sachant pas trés bien ce qu'elle pouvait faire pour aider le jeune homme... C'est vrai, elle n'était pas infirmière, ni médecin, elle ne connaissait pas les gestes de premier secours. Qu'est ce qu'elle pouvait faire, à part être là, et lui tenir la main pendant qu'il souffrait. Cela la rendait vraiment triste de ne pas pouvoir faire quelque chose pour lui... enfin plus que ça...


_________________
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image] [Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image] [Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Samuel Langster
Light Of The Assassin
avatar

Date d'inscription : 17/05/2011
Messages : 11778

Capacité(s) : Pyrokinésie Avancée et Lumière de Guérison/Bouclier (autoguérison et guérison d'autrui)

Camp : Neutres/Hybrides

Feuille de personnage
Activité RP: 20 sujets en cours
Mode RP: On, mais bon...j'en ai quand même 20 x)
Tes Relations:
MessageSujet: Re: Que la lumière soit [PV Samuel Langster]   Lun 14 Nov - 22:21

La migraine, qui m’agitait tellement, commençait réellement à me faire du mal, au fur et à mesure qu’elle augmentait…mais elle n’était pas seule.

En effet, si j’avais eu le réflexe de vouloir profiter de la fraicheur de la bouteille, c’était parce que je sentais, au plus profond de moi, que la chaleur de mon corps était en train de grimper en flèche. J’avais de la fièvre, et elle était flagrante, beaucoup trop flagrante. Ceci était une preuve de l’évolution désastreuse de mon état de santé, cette absence de forme causée par l’utilisation de mon pouvoir, enfin de l’un de mes pouvoirs. La fuite dont j’étais la victime, m’épuisait largement. J’en avais assez, je voulais craquer, mais je ne pouvais pas craquer ! Si je craquais, ces types allaient me tomber dessus, sans hésiter, et me capturer. Une capture signifierait ma fin, et c’était pour cela que j’étais obligé de fuir. Si je fuyais, c’était à cause d’eux ! Et si je souffrais, c’était également à cause d’eux ! Tous mes ennuis étaient nés par leur faute…

Mary enlevait un tas de magazines posé dans un coin, sur une chaise qui ne pouvait que devenir invisible à cause de cela. Elle s’asseyait alors dessus, et prit le temps de poser sa main sur mon front, et ainsi remarquer à son tour la présence de ma fièvre.

Pourtant, sa suggestion était plutôt bonne. Le sommeil était une issue qui pourrait m’aider, et ainsi me permettre de reprendre des forces… je devais tenter ma chance…il était temps.


*je m’épuise…*

- Vous avez raison, je devrais peut-être tenter…mais vraiment tenter de dormir. Le fait de trouver le sommeil pourrait me permettre de reprendre des forces, et j’en ai réellement besoin en ce moment. disais-je dans un maigre sourire

Elle me proposait également de rester avec moi…mais j’avais peur de m’imposer…encore une fois…

- Vous n’êtes pas obligée de rester ici, avec moi. J’ai déjà été une sorte de poids pour vous, rien qu’en devant me soutenir pour accéder à cet endroit. Je vous en ai déjà beaucoup trop demandé…

*c’est trop dur…il faut que je dorme…*

J’avais conscience du fait qu’elle m’avait déjà beaucoup aidé…et je ne voulais pas encore lui demander quelque chose.

Ce n’était pas par crainte…enfin si un peu quand même…je voulais juste ne pas devenir un poids voilà tout.


- Vous n’êtes pas obligée de faire ça… disais-je avec une voix un peu plus affaiblie par la fatigue et la fièvre…

_________________
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mary Steward
Je Sais Qui Tu Es!
avatar

Date d'inscription : 10/09/2011
Messages : 130

Date de naissance : 23/01/1986
Age : 32
Capacité(s) : Reconnaissance

Camp : Neutre

Feuille de personnage
Activité RP: Aucun
Mode RP: Trés Limité
Tes Relations:
MessageSujet: Re: Que la lumière soit [PV Samuel Langster]   Lun 9 Jan - 13:41

    Mary regarda le jeune homme couchait sur le canapé, il était mal en point, mais il finit pas s'endormir. La jeune femme était soulagée, elle ne voulait pas le voir mourir. Il semblait être un garçon si gentil. Mais il avait aussi peur de déranger les autres, de s'imposer. Si Mary l'avait amener ici, c'est parce qu'elle avait eu envie, qu'elle avait ressentit le besoin de l'aider, de le soutenir de la soulager. Et non par obligation! Dommage qu'elle n'est pas eu l'occasion de lui dire avant qu'il ne s'endorme. Elle attendit une bonne heure, mais le moindre bruit dans cet endroit la faisait sursauter. Et après avoir fait deux fois les cent pas, puis se rassoir, puis recommencer. Elle en avait eu un peu marre d'attendre. Finalement, elle se décida à partir. Mais elle ne pouvait pas partir comme une voleuse. Elle se mit en quête d'un bout de papier et d'un stylo, qu'elle finit pas trouver dans un coin de la pièce.
"Samuel,
J'espère que vous vous êtes réveillé en meilleure forme.
J'ai été trés contente de vous rencontré, et j'espère que nous nous reverrons bientôt!
Prenez soin de vous!
Mary"

    Mary déposa le papier sur la table, non loin de lui, et quitta sa cachette secrète en silence, et en faisant attention que personne ne la voit. Elle avait bien compris que Samuel était un spécial pas besoin qu'il le dise, il avait montré assez fort. Et donc en tant que tel, il devait être chassé par le gouvernement. Elle soupira et se mit à marcher pour rentrer à l’hôtel. Son père devait s’inquiéter, et peut-être avait-il des informations sur ce que sa sœur était devenue


FIN POUR MOI


[HJ : C'est un peu court, mais bon il fallait le finir! On s'en fera un autre, j'espère]

_________________
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image] [Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image] [Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Samuel Langster
Light Of The Assassin
avatar

Date d'inscription : 17/05/2011
Messages : 11778

Capacité(s) : Pyrokinésie Avancée et Lumière de Guérison/Bouclier (autoguérison et guérison d'autrui)

Camp : Neutres/Hybrides

Feuille de personnage
Activité RP: 20 sujets en cours
Mode RP: On, mais bon...j'en ai quand même 20 x)
Tes Relations:
MessageSujet: Re: Que la lumière soit [PV Samuel Langster]   Lun 9 Jan - 18:18

[HJ : et bien je pense qu'il n'y a rien à rajouter pour ma part ^^ je verrouille =)]

_________________
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Que la lumière soit [PV Samuel Langster]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Que la lumière soit [PV Samuel Langster]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Mission] Que la Lumière Soit !
» Que la lumière soit ! [LIBRE - An zéro]
» Peu importe que les étoiles dont la lumière nous parvient soit mourante ...
» Obélisque de lumière
» Samuel "Sam" Fisher ♦ les amis peuvent être pire que les ennemis ♦

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Toute Bonne Chose A Une Fin :: Les Archives Du RPG-